Notice médicament

Télécharger Goodmed
information medicament

MIKICORT 3 mg, gélule gastro-résistante

À quoi sert ce médicament ?

Le MIKICORT 3 mg en gélule gastro-résistante, contient le principe actif budésonide, un stéroïde d'action locale utilisé pour traiter des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin et du foie.

Le MIKICORT 3mg est utilisé dans le traitement :

    · maladie de Crohn : poussées aiguës d'intensité légère à modérée d'une inflammation chronique affectant la partie inférieure de l'intestin grêle (iléum) et/ou la partie supérieure du gros intestin (côlon ascendant).

    · colite microscopique : une maladie comprenant des sous-types, la colite collagène et la colite lymphocytaire, caractérisée par une inflammation chronique du gros intestin et s’accompagnant habituellement d’une diarrhée liquide chronique.

    · de l'hépatite auto-immune : une maladie comportant une inflammation chronique du foie.

Que contient ce médicament ?

budésonide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 85.93

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Maladie de Crohn

La dose recommandée est de 3 gélules une fois par jour le matin ou une gélule 3 fois par jour (matin, midi et soir), sauf prescription différente de votre médecin

Durée du traitement

Votre traitement devrait durer environ 8 semaines.

Colite microscopique (colite collagène et colite lymphocytaire)

Traitement de l’inflammation aiguë

La dose recommandée est de trois gélules une fois par jour le matin, sauf prescription différente de votre médecin.

Traitement d’entretien

Le traitement d’entretien doit être débuté uniquement en cas de réapparition des symptômes après l’arrêt du traitement initial. Selon l’évolution de votre maladie, votre médecin décidera du nombre de gélules que vous devez prendre chaque jour. La dose est habituellement de deux gélules une fois par jour à prendre le matin (dose totale de 6 mg de budésonide par jour). Il est également possible de prendre deux gélules le matin du premier jour, puis une gélule le matin du deuxième jour (soit une dose moyenne de 4,5 mg de budésonide par jour). Le traitement doit ensuite être poursuivi en alternant la dose quotidienne de deux gélules et la dose quotidienne d’une gélule.

Durée du traitement

Le traitement de l’inflammation aiguë devrait durer environ 8 semaines. La durée du traitement d’entretien sera déterminée par votre médecin. Le traitement d’entretien dure généralement 12 mois au maximum. Si nécessaire, votre médecin pourra prolonger la durée de traitement.

Hépatite auto-immune

Votre médecin voudra sans doute diminuer graduellement votre dose sur une période de deux semaines.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous ressentez l'un des symptômes suivants après avoir pris le médicament, consultez immédiatement votre médecin :

    · infection,

    · maux de tête,

    Les effets indésirables suivants ont été rapportés :

    Effets indésirables fréquents : peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10

    · syndrome de Cushing : p. ex. visage rond, prise de poids, diminution de la tolérance au glucose, hyperglycémie, hypertension artérielle, rétention des liquides dans les tissus (p. ex., gonflement des jambes), excrétion accrue du potassium (hypokaliémie), menstruations irrégulières chez la femme, poussée de poils indésirables chez la femme, impuissance, résultats de laboratoire anormaux (réduction de la fonction surrénalienne), stries rouges sur la peau (vergetures), acné.

    · indigestion, estomac irritable (dyspepsie), maux de ventre

    · risque accru d’infection

    · douleurs musculaires et articulaires, faiblesse musculaire, contractions musculaires

    · os fragiles (ostéoporose)

    · maux de tête

    · modifications de l’humeur, telles que dépression, irritabilité ou euphorie

    Peu fréquents : peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 100

    · ulcères de l’estomac ou de l’intestin grêle

    Rares : peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 1000

    · vision floue

    · inflammation du pancréas

    · perte osseuse en raison d’une mauvaise circulation sanguine (ostéonécrose)

    · agressivité

    Très rares : peuvent affectuer jusqu’à 1 personne sur 10.000

    · retard de croissance chez l’enfant

    · constipation

    · augmentation de la pression cérébrale, éventuellement associée à une augmentation de la pression intraoculaire (œdème papillaire) chez l’adolescent

    · risque accru de caillots sanguins, inflammation des vaisseaux sanguins (associée à l’arrêt de l’utilisation de la cortisone après un traitement de longue durée)

    Ces effets indésirables sont typiques des médicaments stéroïdes et la plupart d’entre eux peuvent aussi être attendus lors de traitements avec d’autres stéroïdes. Leur survenue dépend de la dose, de la durée du traitement, de la présence d’un traitement antérieur ou en cours par d’autres préparations à base de cortisone, ainsi que de votre sensibilité individuelle.

    Si vous avez été traité(e) par une préparation plus forte à base de cortisone, avant de commencer le traitement avec MIKICORT 3 mg, il se peut que vos symptômes réapparaissent lors du changement de médicament.

Liste des effets indésirables possibles :

Douleur abdominaleAbsence de règlesCrohnSyndrome de CushingDépressionInflammation cutanéeDiabèteSensation vertigineuseIndigestionOedèmeÉruption cutanéeMal de têteRétention de Na+AllergieHypertensionIrritableMal au coeurNerveux/nerveuseOstéoporoseSensibilité douloureuse aux sonsTrouble de la peauVomiRetard de cicatrisationMal musculaireSecousse musculaireEuphoriePétéchiesImpuissanceAtrophieAcnéInfectionObésité centraleHépatite auto-immune