Notice médicament

Télécharger Goodmed
information medicament

CITALOPRAM VIATRIS 20 mg, comprimé pelliculé sécable

À quoi sert ce médicament ?

CITALOPRAM VIATRIS appartient à une famille de médicaments appelés antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine. Ils agissent en augmentant le taux de sérotonine dans le système nerveux. Les modifications du taux de sérotonine dans le cerveau sont considérées comme un facteur important dans le développement de la dépression et des autres maladies qui y sont associées.

Chez l’adulte (plus de 18 ans), ce médicament est utilisé :

    · pour traiter une dépression (épisode dépressif) ;

    · pour prévenir des attaques de panique.

Que contient ce médicament ?

citalopram

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 5.54

Comment le prendre ?

Posologie

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien (nombre de doses et fréquence). Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Votre médecin choisira la dose que vous devez prendre et l’adaptera à votre état.

Si vous avez l’impression que l’effet de CITALOPRAM VIATRIS 20 mg, comprimé pelliculé sécable est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Dose à utiliser chez l’adulte

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables disparaissent habituellement après quelques semaines de traitement. Certains effets indésirables peuvent être des symptômes de la maladie pour laquelle vous êtes traité(e), qui par conséquent s’amélioreront quand vous commencerez à aller mieux.

Si vous avez un des effets indésirables mentionnés ci-dessous, prévenez immédiatement votre médecin

    · Ecchymoses (« bleus ») d’origine non expliquée ou saignements (rarement), sueurs (rarement), y compris saignements de l’estomac et/ou de l’intestin.

    · Ensemble de symptômes, d’apparition simultanée ou pas incluant diarrhée, fièvre élevée, tachycardie (accélération du rythme cardiaque), sueurs, agitation, tremblements, confusion voire coma. Ces signes, appelés « syndrome sérotoninergique » surviennent très rarement (chez moins de 1 patient sur 10 000).

    · Gonflement de la peau, de la langue, des lèvres, du visage ou difficultés à respirer ou à avaler (réaction allergique).

    · Troubles dans le fonctionnement du foie et inflammation du foie (hépatites).

    · Confusion et/ou convulsions surtout chez les personnes âgées ou les personnes prenant des médicaments diurétiques (utilisés pour traiter certaines maladies du cœur).

    · Idées suicidaires.

    · Diminution du taux de sodium dans le sang qui peut entraîner fatigue, confusion et contractions musculaires.

    Les effets indésirables suivants sont souvent modérés et disparaissent habituellement après quelques jours de traitement. Certains des effets mentionnés ci-dessous sont des symptômes de votre maladie et par conséquent disparaitront quand vous commencerez à aller mieux.

    Si ces effets indésirables sont gênants ou durent plusieurs jours, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien :

Très fréquemment (plus de 1 personne sur 10)

    · Somnolence.

    · Insomnie.

    · Transpiration excessive.

    · Nausées (mal au cœur).

    · Sécheresse de la bouche. La bouche sèche peut augmenter le risque de caries, par conséquent vous devez vous laver les dents plus souvent que d’habitude.

    · Maux de tête.

Fréquemment (de 1 à 10 personnes sur 100)

    · Diminution de l’appétit.

    · Perte de poids.

    · Agitation.

    · Diminution de la libido.

    · Anxiété.

    · Nervosité.

    · Confusion (paroles qui ne veulent rien dire, difficulté d’attention).

    · Troubles de l’orgasme chez la femme.

    · Rêves anormaux.

    · Tremblements.

    · Fourmillements ou engourdissements des mains et des pieds.

    · Etourdissements.

    · Difficulté d’attention.

    · Bourdonnements d’oreille (acouphènes).

    · Bâillements.

    · Diarrhée.

    · Vomissements.

    · Constipation.

    · Démangeaisons.

    · Douleurs musculaires et articulaires.

    · Troubles de l’éjaculation et de l’érection chez l’homme.

    · Règles douloureuses.

    · Fatigue.

Peu fréquemment (de 1 à 10 personnes sur 1 000)

    · Gonflement des bras ou des jambes.

    · Règles abondantes chez la femme.

    · Eruption de boutons qui démangent (urticaire).

    · Chute de cheveux.

    · Eruption sur la peau.

    · Taches violettes sur la peau (purpura).

    · Sensibilité à la lumière.

    · Saignements de nez.

    · Ralentissement du rythme cardiaque chez les patients ayant une fréquence cardiaque basse.

    · Accélération du rythme cardiaque.

    · Dilatation des pupilles.

    · Agressivité.

    · Dépersonnalisation.

    · Hallucination.

    · Phase d’excitation (manie).

    · Augmentation de l’appétit.

    · Prise de poids.

    · Evanouissement.

Rarement (de 1 à 10 personnes sur 10 000)

    · Diminution du taux de sodium dans le sang.

    · Convulsions.

    · Mouvements involontaires.

    · Saignements.

    · Inflammation du foie (hépatite).

    · Perturbation du goût.

    · Tests du fonctionnement du foie présentant des anomalies.

Effets indésirables dont on ne connaît pas la fréquence

    · Diminution du taux de plaquettes sanguines, qui augmente le risque de saignements ou de bleus.

    · Saignements anormaux sous la peau (« bleus »).

    · Saignements vaginaux abondants peu après la naissance (hémorragie du post-partum), voir « Grossesse, allaitement et fertilité » dans la rubrique 2 pour plus d’informations.

    · Gonflement soudain de la peau ou des muqueuses.

    · Hypersensibilité (éruption cutanée).

    · Réaction allergique grave qui entraîne des difficultés à respirer ou des étourdissements.

    · Diminution de la quantité d’urine émise.

    · Diminution du taux de potassium dans le sang qui peut entraîner une faiblesse ou des contractions musculaires ou un rythme cardiaque anormal.

    · Attaque de panique.

    · Grincements de dents.

    · Impatience.

    · Troubles du sommeil.

    · Comportements suicidaires, idées suicidaires.

    · Convulsions.

    · Une association de symptômes appelée ‘‘syndrome sérotoninergique’’ (voir le début de la rubrique 4 pour connaître la liste des signes de ce syndrome).

    · Modifications de la tonicité musculaire et de la régulation des mouvements involontaires et automatiques.

    · Mouvements involontaires (akathisie).

    · Contractions musculaires anormales ou raideur.

    · Vertiges.

    · Erections douloureuses.

    · Troubles de la vue.

    · Difficulté pour voir de près ou de loin (trouble de l’accommodation).

    · Trouble du rythme cardiaque (allongement de l’intervalle QT) visible lors d’un examen du cœur (électrocardiogramme).

    · Chute de la pression artérielle lors du passage à la position debout pouvant s’accompagner de vertiges.

    · Saignement de l’estomac, de l’intestin et/ou du rectum (visibles par des crachats de sang ou du sang dans les selles).

    · Ecoulement de lait (chez l’homme).

    · Erection douloureuse et qui dure dans le temps.

    · Saignements vaginaux en dehors des périodes de règles.

    · Pertes de mémoire.

    · Une augmentation du risque de fractures osseuses principalement chez les personnes âgées de plus de 50 ans.

Effets indésirables supplémentaires chez les enfants et les adolescents

CITALOPRAM VIATRIS 20 mg, comprimé pelliculé sécable peut induire un comportement de type suicidaire (incluant tentative de suicide et idées suicidaires) et de l’agitation.

Ces effets indésirables surviennent le plus souvent durant la première ou les deux premières semaines de traitement et s’estompent par la suite. Certains symptômes peuvent aussi faire partie de votre dépression.

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

AngoisseTroubles de l'appétitArticulation douloureuseConfusConstipationDiarrhéeSensation vertigineuseTrouble de l'oreilleChoc électriquePerte d'énergieMal de têteIrritableMal au coeurNerveux/nerveusePalpitationsParesthésieDémangeaisonsTrouble de la peauBruits dans la têteTremblementVomiBouche sècheBâillementAgitationChangements d'humeurTrouble sensorielMal musculaireImpossibilité d'orgasmeRêves anormauxTrouble de l'éjaculationImpuissanceInsomnieAffections respiratoires NCAPoidsArrêt du traitementSomnolence