Notice médicament

information medicament

SMOFKABIVEN E, émulsion pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

SMOFKABIVEN E est une émulsion destinée à être perfusée goutte-à-goutte dans une veine (perfusion intraveineuse). Ce produit contient des acides aminés (composés utilisés par l’organisme afin de construire les protéines), du glucose (glucides), des lipides (graisses) et des sels (électrolytes) dans une poche en plastique et peut être donné à des adultes et des enfants à partir de 2 ans.

Un professionnel de santé vous administrera SMOFKABIVEN E si d'autres formes d'alimentation n'ont pas été suffisantes ou n'ont pas agi.

Que contient ce médicament ?

sodium (acétate de)

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 97.85

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute.

Posologie

Votre médecin décidera de la dose vous convenant en fonction de votre poids et de l’état de vos fonctions.

Mode d’administration

SMOFKABIVEN E vous sera administré par un professionnel de santé.

Si vous avez utilisé plus de SMOFKABIVEN E, émulsion pour perfusion que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Il est peu probable que vous receviez une quantité trop élevée de SMOFKABIVEN E, car il vous sera administré par un professionnel de santé.

Si vous oubliez d’utiliser SMOFKABIVEN E, émulsion pour perfusion

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser SMOFKABIVEN E, émulsion pour perfusion

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Fréquent (plus d’un patient sur 100) : légère augmentation de la température corporelle.

Peu fréquent (moins d’un patient sur 100 mais plus d’un patient sur 1 000) : concentration sanguine (plasma) élevée de composés provenant du foie, manque d’appétit, nausées, vomissements, frissons, étourdissements et maux de tête.

Rare (moins d’un patient sur 1 000 mais plus d’un patient sur 10 000) : pression artérielle basse ou élevée, difficulté à respirer, battements rapides du cœur (tachycardie). Réactions d’hypersensibilité (pouvant se traduire par des symptômes tels que gonflement, fièvre, diminution de la pression artérielle, éruption cutanée, urticaire (plaques rouges en relief), bouffées de chaleur, maux de tête). Sensations de chaleur et de froid. Pâleur. Légère coloration bleue des lèvres et de la peau en raison d’un taux trop bas d’oxygène dans le sang. Douleurs au niveau du cou, du dos, des os, de la poitrine et des lombaires

Liste des effets indésirables possibles :

Température corporelle