Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

KABIVEN, émulsion pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

KABIVEN se présente sous forme d’une poche à 3 compartiments, dans un suremballage, et contient des solutions d’acides aminés (composés élémentaires utilisés par l’organisme pour construire les protéines), lipides (« graisses »), glucose (« sucre ») et électrolytes. Il fournit l’énergie (sous forme de graisses et de sucres), ainsi que les acides aminés nécessaires à votre organisme lorsque vous ne pouvez pas vous alimenter normalement.

Il est utilisé dans le cadre d’une alimentation parentérale (intraveineuse) équilibrée, en association à des sels, des oligoéléments et des vitamines, pour couvrir l’ensemble de vos besoins nutritionnels.

Que contient ce médicament ?

glycérophosphate de sodium anhydre

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 97.85

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Vous recevrez le produit par perfusion uniquement par voie centrale.

La dose de KABIVEN et la taille de la poche utilisées dépendront de votre poids corporel en kilogrammes et de la capacité de votre corps à utiliser les graisses et les sucres. KABIVEN sera perfusé lentement pendant une période de 12 à 24 heures. Votre médecin décidera de la dose la plus appropriée à vous administrer ou à administrer à votre enfant.

Vous pourrez faire l’objet d’une surveillance pendant votre traitement.

Utilisation chez les enfants

KABIVEN ne convient pas au nouveau-né ou à l’enfant de moins de deux ans.

Si vous avez utilisé plus de KABIVEN, émulsion pour perfusion que vous n’auriez dû

Il est très improbable que vous receviez une perfusion d’un volume plus important que vous n’auriez dû puisque votre médecin ou votre infirmière vous surveilleront pendant le traitement. Les effets d’un surdosage peuvent se manifester par des nausées, des vomissements, des sueurs et une rétention de liquides. On a également décrit des cas d’hyperglycémie (trop de sucre dans le sang) et de déséquilibre électrolytique. Le surdosage peut s’accompagner d’un risque d’apports excessifs de graisses. Il s’agit alors d’un « syndrome de surcharge graisseuse ». Pour plus d’informations, voir la rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels ». Si vous ressentez un des effets mentionnés ci-dessus ou si vous pensez avoir reçu trop de KABIVEN, veuillez en informer immédiatement votre médecin ou votre infirmière. La perfusion pourra alors être arrêtée immédiatement ou poursuivie à dose réduite. Ces symptômes disparaissent généralement après arrêt ou diminution du débit de la perfusion.

Si vous oubliez d’utiliser KABIVEN, émulsion pour perfusion

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser KABIVEN, émulsion pour perfusion

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Très rarement (qui peuvent affecter jusque1 patient sur 10 000), KABIVEN peut provoquer une réaction allergique. Informez immédiatement votre médecin si :

    · une éruption bulleuse et prurigineuse (qui provoque des démangeaisons) apparaît sur votre corps

    · vous avez une très forte fièvre

    · vous avez des difficultés à respirer

Effets indésirables fréquents (qui peuvent affecter jusque1 patient sur 100)

    · légère augmentation de la température corporelle

Effets indésirables peu fréquents (qui peuvent affecter jusque1 patient sur 100)

    · frissons

    · fatigue

    · douleur à l’estomac

    · maux de tête

    · nausées ou vomissements

    · augmentation des enzymes hépatiques Si cela se produit, votre médecin en discutera avec vous.

Effets indésirables très rares (qui peuvent affecter jusque1 patient sur 10 000)

    · augmentation ou diminution de la pression artérielle

    · difficultés à respirer

    · chez l’homme, érections prolongées et douloureuses

    · problèmes sanguins

Syndrome de surcharge graisseuse

Ce syndrome peut se produire si votre organisme ne parvient pas à utiliser correctement les graisses et que vous avez reçu trop de KABIVEN. Il peut également survenir lors d’une variation brutale de votre état de santé (par exemple, apparition de problèmes rénaux ou d’une infection). Ce syndrome peut se manifester par une fièvre, des concentrations élevées de lipides (graisses) dans le sang, les cellules et les tissus, ainsi que des perturbations au niveau des organes, voire un coma. Tous ces symptômes disparaissent généralement à l’arrêt de la perfusion.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Fièvre