Notice médicament

information medicament

COLOKIT, comprimé

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Laxatif osmotique – code ATC : A06AD.

COLOKIT, comprimé est un produit pour lavage colique qui agit en augmentant le volume d'eau dans les selles.

Vous devez prendre COLOKIT pour nettoyer votre côlon (appelé également « gros intestin ») avant un examen endoscopique ou radiologique du côlon ou une chirurgie colique. Il est important que votre côlon soit complètement vide pour que les médecins puissent le visualiser nettement.

Que contient ce médicament ?

phosphate disodique anhydre

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 8.64

Comment le prendre ?

Vous devez boire autant de liquides clairs que possible pour prévenir les nausées pendant la prise de ce médicament.

La prise de COLOKIT peut provoquer plusieurs selles de type diarrhée. Le produit commence souvent à agir dans la demi-heure après la prise et il peut continuer à agir pendant 6 heures. Veuillez rester à proximité des toilettes jusqu'à ce que les mouvements de l'intestin s'arrêtent.

Si vous n'avez pas eu de selles dans les 6 heures suivant la prise de la première ou de la seconde dose, vous devez contacter immédiatement un médecin car il existe un risque de déshydratation.

Vous devez commencer à prendre COLOKIT la veille de votre rendez-vous à l'hôpital.

Posologie

La dose habituelle est de 32 comprimés à avaler.

Ce médicament est réservé à l'adulte.

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Le jour précédant l'examen, vous devez prendre un petit-déjeuner léger et pauvre en fibres (café ou thé avec ou sans sucre, biscottes, beurre ou équivalent, gelée de fruits ou miel). A partir de midi et jusqu'à l'heure de l'examen, seule la prise de « liquides clairs » est autorisée (eau, soupes légères, jus de fruits dilués sans pulpe, thé ou café noir, sodas légers, bicarbonatés ou non). Vous ne devez pas manger de nourriture solide.

Mode d’administration

La prise de COLOKIT comprimé doit s'effectuer en respectant les modalités suivantes :

Exemple de schéma

Premières prises de COLOKIT, comprimé

Deuxièmes prises de COLOKIT, comprimé

Si vous avez pris plus de COLOKIT, comprimé que vous n’auriez dû

Consultez un médecin immédiatement si vous avez pris plus de COLOKIT, comprimé que la dose recommandée, car vous pouvez être déshydraté(e), avoir des problèmes cardiaques et de circulation, avoir des difficultés à respirer, vous sentir anxieux ou avoir des douleurs de type colique.

Si vous oubliez de prendre COLOKIT, comprimé

Ne prenez pas de dose plus élevée pour compenser celle que vous avez oublié de prendre. Ne jamais dépasser plus de 4 comprimés par prise. Demandez conseil à votre médecin.

Si vous n’avez pas suivi complètement les instructions ci-dessus, il ne sera pas possible de faire l’examen.

Si vous arrêtez de prendre COLOKIT, comprimé

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, COLOKIT, peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Dans de très rares cas, COLOKIT peut entrainer des réactions allergiques accompagnées ou non d’une éruption cutanée. Si vos mains, votre visage, vos lèvres, votre gorge ou votre langue commencent à gonfler, ou si vous avez des difficultés pour respirer ou avaler, contactez immédiatement votre médecin ou le service d’urgences de l’hôpital le plus proche.

Autres effets indésirables possible de COLOKIT :

Très fréquent (affectant plus de 1 patient sur 10) :

Nausées, douleurs abdominales, ballonnement et diarrhée, frissons, faiblesse et étourdissements.

Fréquent (affectant de 1 à 10 patients sur 100) :

Vomissements, douleur thoracique et maux de tête.

Peu fréquent (affectant de 1 à 10 patients sur 1 000) :

Déshydratation.

Très rare (affectant moins de 1 patient sur 10 000) :

Infarctus du myocarde, palpitations, baisse de la tension artérielle, modifications des taux de sels (électrolytes) dans le sang (ce qui peut entrainer des contractions et des spasmes musculaires), crampes musculaires, sensations de foumillements et de picotements, perte de conscience, accumulation de calcium dans les reins et insuffisance rénale.

Liste des effets indésirables possibles :

Abdomen gonfléDouleur abdominaleAsthénieDouleur dans la poitrineDiarrhéeSensation vertigineuseMal de têteMal au coeurVomiFrissonsLésion