information medicament

KETOPROFENE MYLAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée

À quoi sert ce médicament ?

KETOPROFENE MYLAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée contient du kétoprofène.

Ce médicament appartient à une famille appelée les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Ces médicaments sont utilisés notamment pour diminuer l’inflammation et calmer la douleur.

KETOPROFENE MYLAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée est destiné à l’adulte et l’adolescent à partir de 15 ans.

KETOPROFENE MYLAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée est utilisé pour soulager les symptômes en traitement long :

    · dans les rhumatismes inflammatoires chroniques (inflammations des articulations),

    · dans certaines arthroses douloureuses et invalidantes (usure du cartilage entraînant des douleurs dans les articulations et gênant les mouvements).

Que contient ce médicament ?

kétoprofène

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 3.53

Comment le prendre ?

Posologie et fréquence d’administration

La dose est de 1 gélule par jour (soit 200 mg par jour).

Prenez la gélule en 1 prise, conformément à la prescription de votre médecin.

Pour atténuer les symptômes, la dose efficace la plus faible devra être utilisée pendant la durée la plus courte possible. Si vous avez une infection et que les symptômes (tels que fièvre et douleur) persistent ou qu’ils s’aggravent, consultez immédiatement un médecin (voir rubrique 2).

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Mode d'administration

Ce médicament est utilisé par voie orale.

La gélule est à avaler telle quelle, avec un grand verre d'eau, si possible au cours d’un repas, ou à défaut avec une collation.

Durée de traitement

Votre médecin vous précisera la durée de traitement nécessaire.

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Si vous avez pris plus de KETOPROFENE MYLAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée que vous n’auriez dû :

En cas de surdosage ou d'intoxication accidentelle, ARRETEZ LE TRAITEMENT ET CONSULTEZ IMMEDIATEMENT UN MEDECIN OU LES URGENCES MEDICALES.

Si vous oubliez de prendre KETOPROFENE MYLAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre KETOPROFENE MYLAN LP 200 mg, gélule à libération prolongée :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les médicaments tels que KETOPROFENE MYLAN LP pourraient augmenter le risque de crise cardiaque (« infarctus du myocarde ») ou d'accident vasculaire cérébral.

En général, la fréquence des effets indésirables est classée comme suit :

    · Très fréquent (plus de 1 personne sur 10) ;

    · Fréquent (plus de 1 personne sur 100 et moins de 1 personne sur 10) ;

    · Peu fréquent (plus de 1 personne sur 1000 et moins de 1 personne sur 100) ;

    · Rare (plus de 1 personne sur 10000 et moins de 1 personne sur 1000) ;

    · Très rare (moins de 1 personne sur 10000) ;

    Arrêtez immédiatement le traitement et avertissez votre médecin, si les réactions suivantes surviennent :

      o peu fréquent : éruption de boutons ou plaques, démangeaisons,

        o rare : crise d'asthme,

                  o diarrhée, constipation, flatulence, inflammation de l’estomac (gastrite)

                  o maux de tête, étourdissements, somnolence,

                  o gonflement (œdème),

                    o inflammation dans la bouche (stomatite), ulcère gastro-intestinal, inflammation de l’intestin (colite),

                    o sensation de fourmillements et de picotements,

                    o bourdonnements d’oreille,

                    o troubles de la vue (vision floue),

                    o prise de poids,

                    o diminution des globules rouges (anémie) due à un saignement,

                      o aggravation d'une inflammation de l'intestin, d'une maladie de Crohn, inflammation du pancréas (pancréatite).

                      o inflammation non infectieuse des méninges (méningite aseptique), convulsions, vertiges, troubles de l’humeur, confusion, troubles du goût,

                      o hypertension, insuffisance cardiaque, augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins (vasodilatation), inflammation des parois des vaisseaux sanguins (vascularite),

                      o chute des cheveux ou des poils, éruption de pustules sur tout le corps,

                      o diminution du nombre de globules blancs (leucopénie), diminution importante de certains globules blancs pouvant provoquer des infections graves (agranulocytose), diminution des plaquettes, insuffisance de la moelle osseuse, baisse du nombre de globules rouges dans le sang (anémie hémolytique),,

                      Liste des effets indésirables possibles :

                      Douleur abdominaleInflammation du côlonConstipationCrohnDiarrhéeIndigestionGazInflammation de l'estomacHémorragie gastro-intestinaleVomissements de sangMal au coeurDouleurStomatiteUlcèreVomiPerforation