information medicament

CARBAGLU 200 mg, comprimé dispersible

À quoi sert ce médicament ?

Carbaglu peut contribuer à l’élimination de l’hyperammoniémie (concentration élevée d’ammoniaque dans le sang). L’ammoniaque est particulièrement toxique pour le cerveau et entraine, dans les cas

sévères, une diminution de la conscience, voire un coma. L’hyperammoniémie peut être due :

A un déficit spécifique d’une enzyme du foie, la N-acétylglutamate synthase. Les patients atteints de cette maladie rare ne peuvent pas éliminer les déchets azotés qui s’accumulent

après qu’ils aient mangé des protéines. Cette maladie dure toute la vie du patient ; c’est pourquoi elle nécessite un traitement à vie.

A une acidémie méthylmalonique, ou à une acidémie isovalérique, ou à une acidémie

propionique. Les patients souffrant de l’une de ces acidémies doivent être traités pendant les crises d’hyperammonièmie.

Que contient ce médicament ?

acide carglumique

Comment le prendre ?

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin lorsque vous prenez Carbaglu. En cas d’incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

La posologie habituelle est la suivante :

    - la dose journalière initiale est généralement de 100 mg par kilogramme de poids corporel avec un

maximum de 250 mg par kilogramme de poids corporel (par exemple, si vous pesez 10 kg, vous devez prendre 1 g/jour, soit 5 comprimés),

    - pour les patients atteints de déficit en N-acétylglutamate synthase, lors du traitement au long

cours, les doses journalières usuelles varient de 10 mg à 100 mg par kilogramme de poids corporel.

Votre médecin déterminera la dose adaptée à votre cas de façon à maintenir dans votre sang une ammoniémie dans les limites normales.

Carbaglu doit EXCLUSIVEMENT être pris par la bouche ou être administré dans l'estomac par une sonde nasogastrique (à l’aide d’une seringue si nécessaire).

Lorsque le patient se trouve dans un état de coma hyperammoniémique, Carbaglu est administré en bolus à l’aide d’une seringue par la sonde mise en place et utilisée pour l’alimentation.

Si vous avez pris plus de CARBAGLU que vous n’auriez dû

Consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre CARBAGLU

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oubliée de prendre.

Si vous arrêtez de prendre du Carbaglu

N’arrêtez pas la prise de Carbaglu sans en avoir au préalable parlé à votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, Carbaglu est susceptible d'avoir des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants ont été décrits ainsi : très fréquents (survenant chez au moins un patient

sur 10), fréquents (survenant chez au moins un patient sur 100), peu fréquents (survenant chez au moins un patient pour 1000), rares (survenant chez au moins un patient sur10 000), très rares

(survenant chez au moins un patient sur 100 000), et fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Fréquent : augmentation de la sudation

Peu fréquent : bradycardie (diminution de la fréquence cardiaque), diarrhées, fièvre, augmentation du taux des transaminases, vomissements

Fréquence indéterminée : éruption cutanée

Déclaration des effets secondaires

Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration