information medicament

RECTOGESIC 4 mg/g, pommade rectale

À quoi sert ce médicament ?

RECTOGESIC est une pommade rectale qui contient la substance active trinitrate de glycéryle. Le trinitrate de glycéryle appartient au groupe de médicaments appelés nitrates organiques.

La pommade aide à soulager les symptômes douloureux causés par les fissures anales chroniques. Une fissure anale est une déchirure du revêtement cutané du canal anal. L'application locale de trinitrate de glycéryle au canal anal réduit la pression anale et augmente le débit sanguin, ce qui diminue les douleurs.

Que contient ce médicament ?

glycérol (trinitrate de)

Comment le prendre ?

Posologie

RESERVE A L'ADULTE.

Mode d’administration

La pommade rectale RECTOGESIC 4 mg/g est réservée à une application par voie rectale.

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute. La dose recommandée est de 375 mg de pommade environ (à peu près 1,5 mg de trinitrate de glycéryle), appliquée dans l'anus toutes les 12 heures.

Pour appliquer la pommade, le doigt peut être recouvert d'un doigtier ou d'un film plastique. Les doigtiers s'achètent dans les pharmacies ou les magasins d'appareillage médical, alors que les films plastiques se trouvent dans les magasins de produits à usage domestique. Le doigt recouvert est placé le long de la ligne de dosage de 2,5 cm qui est imprimée sur le conditionnement extérieur de RECTOGESIC.

Une quantité de pommade de la longueur de la ligne de dosage est disposée sur le bout du doigt en pressant doucement sur le tube. Le doigt est alors délicatement inséré dans l'anus jusqu'à la première articulation, le reste éventuel de pommade est appliqué sur le bord de l'orifice anal.

Appliquez la pommade toutes les douze heures. Dans tous les cas, conformez-vous strictement à l'ordonnance de votre médecin. Lavez-vous les mains après application de la pommade et jetez le doigtier ou le film plastique (en dehors des sanitaires).

Le traitement peut être poursuivi jusqu'à ce que les douleurs disparaissent ou pendant 8 semaines au maximum. Si vos douleurs anales ne s'améliorent pas après avoir utilisé RECTOGESIC, vous devriez en parler à votre médecin pour vérifier s'il n'y a rien d'autre qui pourrait provoquer les douleurs.

Si vous avez utilisé plus de RECTOGESIC 4 mg/g, pommade rectale que vous n'auriez dû :

Si vous avez utilisé plus de pommade que ce que vous n’auriez dû, vous pourriez avoir des sensations de vertiges et de faiblesse. Vous pourriez également avoir des battements de cœur accélérés ou des palpitations. Si vous ressentez ces symptômes, essuyez l'excès de pommade et parlez ensuite immédiatement à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous oubliez d'utiliser RECTOGESIC 4 mg/g, pommade rectale :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre. Appliquez la dose suivante à l'heure habituelle.

Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables graves:

    · Réaction anaphylactoïde (réaction allergique engageant le pronostic vital se manifestant par un gonflement (œdème) du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, des difficultés pour respirer, un essoufflement ou un collapsus cardiovasculaire). Si vous présentez l’un de ces symptômes, arrêtez d’utiliser la pommade et consultez immédiatement un médecin.

    Autres effets indésirables :

    Très fréquents (peuvent affecter plus de 1 patient sur 10)

    Fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 10)

    · Sensations vertigineuses

    Peu fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 100)

    · Diarrhée

    · Vomissements

    · Saignements rectaux, problèmes rectaux

    · Gêne anale, démangeaisons ou sensations de brûlure dans le canal anal

    Rares (peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 1 000)

    Effets indésirables dont la fréquence est indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · Etourdissements, évanouissements

    · Hypotension

    Autres effets indésirables décrits avec les produits contenant du trinitrate de glycéryle (fréquence indéterminée)

    · Bouffées de chaleur.

    · Angor instable (douleurs dans la poitrine)

    · Hypertension à l’arrêt du traitement

    Liste des effets indésirables possibles :

    Sensation vertigineuseMal de têteMal au coeurNerveux/nerveuseRéaction indésirable