Notice médicament

Télécharger Goodmed
information medicament

DECAPEPTYL LP 22,5 mg, poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée

À quoi sert ce médicament ?

Analogue de l’hormone entraînant la libération des gonadotrophines - code ATC : L02A E04.

DECAPEPTYL LP 22,5 mg contient de la triptoréline, qui est semblable à une hormone appelée l’hormone entraînant la libération de gonadotrophines (GnRH). C’est une forme à libération prolongée conçue pour libérer lentement 22,5 mg de triptoréline sur une période de 6 mois (vingt-quatre semaines). Chez l’homme, la triptoréline fait diminuer le taux de testostérone (hormone). Chez la femme, la triptoréline abaisse le taux d’œstrogènes. Chez l’homme, DECAPEPTYL LP 22,5 mg est utilisé pour traiter le cancer de la prostate hormono-dépendant localement avancé et le cancer de la prostate hormono-dépendant étendu à d’autres parties du corps (cancer métastatique). Il est aussi utilisé en association à la radiothérapie pour traiter le cancer de la prostate localisé à haut risque ou localement avancé.

Chez les enfants de 2 ans et plus, DECAPEPTYL LP 22,5mg est utilisé pour traiter la puberté qui apparaît à un très jeune âge, c’est-à-dire avant 8 ans chez les filles et 10 ans chez les garçons (puberté précoce).

Que contient ce médicament ?

triptoréline

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 614.28

Comment le prendre ?

DECAPEPTYL LP 22,5 mg doit être administré sous surveillance médicale.

Chez l’homme

Le traitement du cancer de la prostate avec DECAPEPTYL LP 22,5 mg nécessite un traitement à long terme.

Dans le traitement du cancer de la prostate hormono-dépendant localisé à haut risque et localement avancé, en association à une radiothérapie, la durée de traitement recommandée est de 2 à 3 ans.

La dose habituelle est de 1 flacon de DECAPEPTYL LP 22,5 mg administré par injection intramusculaire tous les 6 mois (24 semaines). DECAPEPTYL LP 22,5 mg est uniquement destiné à une injection intramusculaire.

Votre médecin pourra vous prescrire des analyses de sang afin de mesurer l’efficacité du traitement.

Chez l’enfant

Normalement, vous aurez une injection tous les 6 mois (24 semaines). DECAPEPTYL LP 22,5 mg est uniquement destiné à une administration dans le muscle. Votre médecin décidera à quel moment le traitement devra être arrêté (généralement 12-13 ans si vous êtes une fille et 13-14 ans si vous êtes un garçon).

Si vous avez l’impression que les effets de DECAPEPTYL LP 22,5 mg sont trop forts ou trop faibles, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Consultez immédiatement un médecin si vous ressentez un des symptômes suivants :

Des difficultés à avaler ou à respirer, un gonflement des lèvres, du visage, de la gorge ou de la langue, une éruption cutanée. Ils peuvent être les signes d’une réaction allergique grave ou d’un œdème de Quincke qui peuvent se produire rarement (concerne de 1 à 10 patients sur 10 000).

Autres effets indésirables qui peuvent se produire :

Chez l’homme

Comme il a été observé avec d’autres agonistes de la GnRH ou après castration chirurgicale, les effets indésirables les plus communément observés lors du traitement avec la triptoréline étaient dus à ses effets pharmacologiques attendus. Ces effets incluaient des bouffées de chaleur et une diminution de la libido.

Une augmentation des lymphocytes a été rapportée chez des patients traités par des analogues de la GnRH.

A l’exception de réactions immuno-allergiques et des réactions au site d’injection, tous les effets indésirables sont connus pour être liés aux changements des taux de testostérone.

Chez l’enfant

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

Désir sexuel diminuéHémorragie utérineHémorragie de privationÉcoulement vaginalAnéjaculationCancer de la prostateHémorragie génitaleManque de libidoDouleur abdominaleAsthénieMal de dosDépressionSensation vertigineuseOedèmeMal de têteHyperhidroseAllergieHypertensionInflammationMal au coeurDouleurDouleur d'un membreParesthésieDouleur pelviennePeau rougePoids augmentéBouche sècheChangements d'humeurInflammation au site d'injectionRéaction au site d'injectionDouleur au site d'injectionTrouble de l'éjaculationImpuissanceRougeur au site d'injectionBouffée de chaleurAcnéHémorragie du vagin