information medicament

MIRTAZAPINE ALMUS 15 mg, comprimé orodispersible

À quoi sert ce médicament ?

MIRTAZAPINE ALMUS fait partie d'un groupe de médicaments appelés antidépresseurs.

MIRTAZAPINE ALMUS est utilisé pour traiter la maladie dépressive chez les adultes.

MIRTAZAPINE ALMUS doit être pris pendant 1 à 2 semaines avant d'agir. Après 2 à 4 semaines, vous pourrez commencer à vous sentir mieux. Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 2 à 4 semaines. Vous trouverez plus d'informations dans la rubrique 3 "Quand pouvez-vous espérer commencer à vous sentir mieux ?".

Que contient ce médicament ?

mirtazapine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 3.9

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose de départ recommandée est de 15 ou 30 mg par jour. Votre médecin peut vous conseiller d'augmenter la dose après quelques jours jusqu'à celle qui sera la plus adaptée à votre cas (entre 15 et 45 mg par jour). La posologie est généralement la même quel que soit l'âge. Cependant, si vous êtes une personne âgée ou si vous avez une maladie rénale ou du foie, votre médecin pourra être amené à adapter la dose.

→ Prenez MIRTAZAPINE ALMUS chaque jour à la même heure.

Il est préférable de prendre MIRTAZAPINE ALMUS en une dose unique au coucher. Cependant, votre médecin pourra vous suggérer de diviser la dose de MIRTAZAPINE ALMUS - une fois le matin et une fois le soir au coucher.

La dose la plus élevée doit être prise au coucher.

Mode d'administration

Prenez le comprimé par voie orale.

Prendre le comprimé sans le croquer, au cours d'un repas.

Sortir le comprimé avec des mains sèches et le placer sous la langue. Le comprimé se désagrégera rapidement et pourra être avalé avec ou sans eau.

Habituellement, MIRTAZAPINE ALMUS commence à agir après 1 à 2 semaines et vous pourrez commencer à vous sentir mieux après 2 à 4 semaines.

Il est important que, pendant les premières semaines de traitement, vous parliez à votre médecin des effets de MIRTAZAPINE ALMUS :

→ 2 à 4 semaines après avoir commencé à prendre MIRTAZAPINE ALMUS, parlez à votre médecin de la façon dont le médicament a agi sur vous.

Si vous ne vous sentez toujours pas mieux, votre médecin pourra vous prescrire une dose plus élevée. Dans ce cas, consultez de nouveau votre médecin 2 à 4 semaines plus tard.

Habituellement, vous devrez prendre MIRTAZAPINE ALMUS pendant 4 à 6 mois après la disparition de vos symptômes dépressifs.

Si vous avez pris plus de MIRTAZAPINE ALMUS 15 mg, comprimé orodispersible que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

→ Si vous ou une autre personne avez pris trop de MIRTAZAPINE ALMUS, appelez tout de suite un médecin.

Les effets les plus probables d'un surdosage de MIRTAZAPINE ALMUS (quand il n'est pas associé à d'autres médicaments ni à l'alcool) sont une somnolence, une désorientation et une augmentation de la fréquence cardiaque. Les symptômes d’un possible surdosage peuvent inclure des modifications du rythme cardiaque (battements du cœur rapides, irréguliers) et/ou des évanouissements qui peuvent être les signes d’une maladie potentiellement mortelle connue sous le nom de torsade de pointe.

Si vous oubliez de prendre MIRTAZAPINE ALMUS 15 mg, comprimé orodispersible

Si vous devez prendre votre dose en une prise par jour :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous ressentez un des effets indésirables graves suivants, arrêtez MIRTAZAPINE ALMUS et parlez-en immédiatement à votre médecin.

Peu fréquent (peut toucher jusqu'à 1 patient sur 100) :

    · Sentiment d’exaltation ou de surexcitation (manie).

Rare (peut toucher jusqu'à 1 patient sur 1000) :

    · Coloration jaune des yeux ou de la peau pouvant suggérer une altération de la fonction hépatique (jaunisse).

Fréquence indéterminée (ne peut pas être estimée au vu des données disponibles) :

    · Signes d’infection tels que forte fièvre subite inexpliquée, maux de gorge et ulcérations de la bouche (agranulocytose). Dans de rares cas, la mirtazapine peut provoquer une altération de la production des cellules sanguines (aplasie médullaire). Certaines personnes peuvent devenir moins résistantes aux infections dans la mesure où MIRTAZAPINE ALMUS peut causer une insuffisance temporaire en globules blancs (granulocytopénie). Dans de rares cas, MIRTAZAPINE ALMUS peut aussi causer une insuffisance en globules rouges et blancs ainsi qu’en plaquettes (anémie aplasique), une insuffisance en plaquettes (thrombocytopénie) ou une augmentation du nombre de globules blancs (éosinophilie).

    · Crises d’épilepsie (convulsions).

    · Combinaison de symptômes tels que fièvre inexpliquée, sueurs, augmentation de la fréquence cardiaque, diarrhée, contractions musculaires (incontrôlables), frissons, augmentation des réflexes, impatience musculaire, sautes d’humeur, perte de connaissance et augmentation de la quantité de salive. Dans de très rares cas, ces symptômes peuvent être les signes d’un syndrome sérotoninergique.

    · Envies de se faire du mal ou de se donner la mort.

    · Réactions cutanées sévères :

    o Taches rougeâtres sur le tronc qui sont des macules en forme de cibles ou des cercles, souvent avec des cloques centrales, desquamation de la peau, ulcères de la bouche, de la gorge, du nez, des organes génitaux et des yeux. Ces éruptions cutanées graves peuvent être précédées par de la fièvre et des symptômes de type grippal (syndrome de Stevens-Johnson, nécrolyse épidermique toxique).

    Autres effets indésirables possibles avec MIRTAZAPINE ALMUS :

Liste des effets indésirables possibles :

AngoisseArticulation douloureuseConfusDépressionSensation vertigineuseOedèmePerte d'énergieHypertriglycéridémieHypotension orthostatiqueAnalyse de laboratoireTremblementUrticaireBouche sècheMal musculaireAppétit augmentéRêves anormauxSédationGain pondéral anormalInsomnieComportement suicidaireSomnolence