Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

XYLOCARD 20 mg/ml INTRAVEINEUX, solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est préconisé dans certains troubles du rythme cardiaque et en analgésie péri-opératoire

Que contient ce médicament ?

lidocaïne

Comment le prendre ?

L'emploi de XYLOCARD 20 mg/ml INTRAVEINEUX doit s'effectuer en milieu spécialisé sous surveillance continue.

Dans les troubles du rythme, la dose recommandée est une dose de charge de 1 à 1,5 mg/kg de lidocaïne "en bolus" soit environ 100 mg (5 ml de XYLOCARD INTRAVEINEUX) pour un adulte de poids moyen, après diagnostic (électrocardiographique ou électrocardioscopique) de l'arythmie ventriculaire.

En analgésie, la dose recommandée est de 1,5 mg/kg avant l’incision chirurgicale suivi d’une perfusion de 1,5 à 2 mg/kg/heure pendant l’intervention. L’administration sous surveillance électrocardiographique continue pourra être poursuivie jusqu’à un maximum de 24h.

Cette présentation permet d'obtenir en moins de 30 secondes des taux plasmatiques efficaces en lidocaïne.

L'enregistrement électrocardiographique doit être maintenu pendant le bolus et après afin de décider de l'opportunité d'un relais par perfusion.

Voie intraveineuse. Cette forme est utilisable à la demande, en urgence sous contrôle électrocardiographique, pendant le transfert du malade vers un centre de soins cardiologiques spécialisés.

A Tenir fermement d'une main le corps de l'ampoule inclinée POINT BLEU VERS LE HAUT.

B. Mettre le pouce de l'autre main au-dessus du point bleu. Casser le col.

Si vous avez utilisé plus de XYLOCARD 20 mg/ml INTRAVEINEUX, solution injectable que vous n’auriez dû

Les manifestations toxiques neurologiques sont traitées par l'injection d'un barbiturique de courte durée d'action, ou d'une benzodiazépine, l'oxygénation, la ventilation assistée.

Si vous oubliez d’utiliser XYLOCARD 20 mg/ml INTRAVEINEUX, solution injectable

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser XYLOCARD 20 mg/ml INTRAVEINEUX, solution injectable

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

La survenue d'un effet indésirable doit faire suspecter un surdosage.

Les signes de toxicité peuvent être:

    · Troubles du système nerveux central: nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus (mouvements involontaires de globes oculaires), logorrhée (besoin irrésistible de parler), céphalées (maux de tête), nausées, bourdonnements d'oreille. Ces signes d'appel nécessitent une surveillance attentive pour prévenir une éventuelle aggravation: convulsions puis dépression du SNC,

    · Troubles respiratoires: tachypnée puis apnée (accélération puis arrêt plus ou moins prolongé de la respiration),

    · Troubles cardio-vasculaires: tachycardie, bradycardie, dépression cardio-vasculaire avec hypotension artérielle pouvant aboutir à un collapsus, troubles du rythme (extrasystoles ventriculaires, fibrillation ventriculaire). Ces manifestations peuvent aboutir à un arrêt cardiaque,

    · Troubles du système immunitaire: réactions d'hypersensibilité immédiate incluant le choc anaphylactique ou retardée (N'utilisez jamais XYLOCARD 20 mg/ml intraveineux, solution injectable)

    Les concentrations veineuses auxquelles peuvent apparaître les premiers signes de toxicité neurologique sont de 5,6 microgrammes/ml.

    Les signes de toxicité cardiaque sont observés pour des concentrations quatre fois plus élevées (20 microgrammes/ml).