Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

EXTRANEAL, solution pour dialyse péritonéale

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : solution pour dialyse péritonéale, solutions-isotoniques - code ATC : B05DA.

EXTRANEAL est une solution pour dialyse péritonéale. La cavité péritonéale est la cavité de votre abdomen (ventre) comprise entre la peau et le péritoine. Le péritoine est la membrane entourant vos organes internes tels que les intestins et le foie. La solution EXTRANEAL est perfusée dans la cavité péritonéale, où elle élimine l'eau et les déchets du sang. Elle corrige également les taux anormaux de différents composants sanguins.

EXTRANEAL peut vous être prescrit dans les cas suivants :

    · si vous êtes un adulte souffrant d'insuffisance rénale permanente nécessitant une dialyse péritonéale.

    Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien.

    · si vous êtes allergique (hypersensible) à l'icodextrine, aux dérivés d'amidon de maïs ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

    · si vous ne tolérez pas le maltose ou l'isomaltose (sucre dérivé de l'amidon).

    · si vous souffrez de glycogénose.

    · si vous souffrez déjà d'une acidose lactique sévère (trop d'acide dans le sang).

    · si vous souffrez d'un problème non traitable chirurgicalement qui affecte votre paroi ou cavité abdominale ou d'un problème non traitable qui augmente le risque d'infections abdominales.

    Avertissements et précautions

    Adressez-vous à votre médecin ou, pharmacien ou votre infirmier/ère avant d’utiliser EXTRANEAL.

Faites attention avec EXTRANEAL :

    · Si vous êtes âgé. En raison du risque de déshydratation.

    · Si vous êtes diabétique et utilisez cette solution pour la première fois. Il sera peut-être nécessaire de modifier votre dose d'insuline. Votre dose d'insuline peut être influencée par le type de poche contenant EXTRANEAL. Votre médecin ou infirmier/ère vous conseillera la dose appropriée.

    · Si vous avez besoin de tester votre taux de glycémie (par exemple, si vous êtes diabétique). Votre médecin vous conseillera sur le choix de kit de test (voir "Autres formes d'interactions").

    · Si vous présentez un risque élevé d'acidose lactique sévère (trop d'acide dans le sang). Vous êtes à risque d'acidose lactique si :

    o vous avez une tension artérielle très basse,

    o vous avez une infection du sang,

    o vous souffrez d'une insuffisance rénale aiguë,

    o vous êtes atteint d'une maladie métabolique congénitale,

    o vous prenez de la metformine (médicament pour le traitement du diabète),

                    o une inflammation de l’abdomen (ventre)

                              o Avoir besoin de suppléments de potassium et de calcium.

                              Votre médecin vous suivra de près pendant le traitement et contrôlera en particulier votre taux de potassium.

                            Que contient ce médicament ?

                            calcium (chlorure de)

                            Comment le prendre ?

                            Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

                            EXTRANEAL doit être administré dans votre cavité péritonéale. La cavité péritonéale est la cavité de votre abdomen (ventre) comprise entre la peau et le péritoine. Le péritoine est la membrane entourant vos organes internes tels que les intestins et le foie.

                            Veillez toujours à utiliser EXTRANEAL en suivant exactement les indications de votre équipe médicale spécialisée dans la dialyse péritonéale. En cas de doutes, demandez-leur confirmation.

                            Posologie

                            Une poche par jour pendant la stase la plus longue, c'est-à-dire :

                              · pendant la nuit en cas de dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA)

                              Prenez 10 à 20 minutes pour perfuser la solution.

                              La durée de stase avec EXTRANEAL se situe entre 6 et 12 heures dans la DPCA et 14 et 16 heures dans la DPA.

                            Mode d’administration

                            Avant utilisation,

                              · Réchauffez la poche à 37 °C. Utilisez la plaque chauffante spécialement conçue à cet effet.

                              · N’immergez jamais la poche dans de l’eau pour la réchauffer.

                              · N’utilisez jamais de four à micro-ondes.

                              · Utilisez des techniques aseptiques tout au long de l’administration de la solution, conformément aux instructions qui vous ont été fournies.

                              · Avant de commencer un échange, veillez à vous laver les mains et à nettoyer la zone de réalisation de l'échange.

                              · Avant d'ouvrir le suremballage, vérifiez le type de solution, sa quantité (volume) et sa date de péremption. Soulevez la poche de dialysat afin de détecter une fuite éventuelle (quantité excessive de liquide dans le suremballage). N'utilisez pas la poche en présence de fuites.

                              · Après le retrait du suremballage, appuyez fermement sur la poche afin de détecter tout signe de fuite dans le conteneur. N'utilisez pas la poche en présence de fuites.

                              · Vérifiez que la solution est limpide. N'utilisez pas la poche si la solution est trouble ou contient des particules.

                              · Vérifiez que tous les raccords sont étanches avant de commencer l'échange.

                            Interrogez le médecin ou l'infirmier/ère si vous avez des questions ou des doutes concernant ce produit ou son utilisation.

                            N’utilisez chaque poche qu’une seule fois. Jetez toute solution inutilisée.

                            Après utilisation, vérifiez que le liquide drainé n'est pas trouble.

                            Compatibilité avec d’autres médicaments

                            Votre médecin peut vous prescrire d'autres médicaments injectables directement dans la poche EXTRANEAL. Dans ce cas, ajoutez le médicament par le biais du port de médicament situé sur la partie inférieure de la poche. Utilisez le produit immédiatement après l’ajout du médicament. En cas de doute, demandez confirmation à votre médecin.

                            Si vous avez utilisé plus de EXTRANEAL, solution pour dialyse péritonéale que vous n’auriez dû

                            Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

                            Si vous utilisez trop d'EXTRANEAL, vous pouvez présenter les symptômes suivants :

                              · Distension abdominale

                              · Sensation de pesanteur et/ou

                              · Essoufflement.

                            Si vous oubliez d’utiliser EXTRANEAL, solution pour dialyse péritonéale

                            Sans objet.

                            Si vous arrêtez d’utiliser EXTRANEAL, solution pour dialyse péritonéale

                            N’interrompez et n'arrêtez pas le traitement sans l’accord de votre médecin. Un arrêt du traitement peut avoir des conséquences potentiellement mortelles.

                            Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

                            Quels sont ses effets indésirables possibles ?

                            Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

                            Si vous constatez l'apparition de l'un des effets indésirables suivants, informez immédiatement votre médecin ou votre centre de dialyse :

                              · Hypertension.

                              · Gonflement des chevilles ou des jambes, yeux bouffis, essoufflement ou douleurs thoraciques (hypervolémie).

                              · Hypersensibilité (réaction allergique) pouvant inclure un gonflement de la face, de la gorge ou du contour des yeux (angioedème).

                              · Douleur abdominale.

                              Il peut s'agir de signes d'effets indésirables graves. Vous pouvez avoir besoin d'une aide médicale urgente.

                              Fréquent : pouvant toucher jusqu'à 1 patient sur 10 traités par EXTRANEAL:

                              · Rougeurs et desquamation de la peau, éruption cutanée, démangeaisons.

                              · Etourdissements, vertiges ou soif (déshydratation).

                              · Baisse du volume sanguin (hypovolémie).

                              · Tests de laboratoire anormaux.

                              · Faiblesse, mal de tête, fatigue.

                              · Gonflement des chevilles ou des jambes.

                              · Pression artérielle basse (hypotension).

                              Autres effets indésirables liés à la procédure de dialyse péritonéale ou communs à toutes les solutions de dialyse péritonéale :

                              · Drainage d'une solution trouble de la cavité péritonéale, douleurs d'estomac.

                              · Saignement péritonéal, pus, gonflement, douleur ou infection autour du site de sortie du cathéter, blocage du cathéter, lésion, interaction avec le cathéter.

                              · Tendance lipothymique, sueurs froides, faim, confusion, risque de perte de conscience et de convulsions lié à une glycémie basse (hypoglycémie). Dans certains cas, il peut se transformer en effet indésirable grave. Parlez-en à votre médecin.

                              · Choc ou coma causé par un taux de glycémie bas.

                              · Miction fréquente, soif, fatigue due à une glycémie élevée. Dans certains cas, il peut se transformer en effet indésirable grave. Parlez-en à votre médecin.

                              · Nausées, vomissements, perte d'appétit, bouche sèche, constipation, diarrhées, flatulences (vents), troubles de l'estomac ou des intestins tels que occlusion intestinale, ulcère gastrique, douleur abdominale, indigestion.

                              · Gonflement abdominal, hernie de la cavité abdominale (grosseur à l'aine).

                              · Modification de vos tests sanguins.

                              · Tests de la fonction hépatique anormaux.

                              · Perte ou prise de poids.

                              · Douleur, fièvre, malaise.

                              · Maladie cardiaque, accélération des battements du cœur, essoufflement ou douleur thoracique.

                              · Anémie (réduction des globules rouges, qui peut rendre la peau pâle et entraîner une faiblesse ou un essoufflement) ; chute ou augmentation du nombre de globules blancs ; réduction du nombre de plaquettes, qui augmente le risque de saignement ou d'hématome.

                              · Engourdissement, picotements, sensation de brûlure.

                              · Mouvements involontaires (hyperkinésie).

                              · Vision trouble.

                              · Perte du sens du goût.

                              · Présence de liquide dans les poumons (œdème pulmonaire), essoufflement, difficultés respiratoires ou sibilances, toux, hoquet.

                              · Douleur rénale.

                              · Trouble unguéal.

                              · Troubles cutanés tels qu'urticaire, psoriasis, ulcère cutané, eczéma, sécheresse ou décoloration de la peau, vésication, dermatite allergique ou de contact, éruption cutanée et démangeaison. Les éruptions cutanées peuvent s'accompagner de démangeaisons et de taches rouges couvertes de pustules ou de desquamations. Les trois types graves de réaction cutanée suivants peuvent apparaître :

                              o Nécrolyse épidermique toxique (NET). Il cause :

                            § une éruption cutanée rouge sur plusieurs parties du corps,

                            § une desquamation de la couche supérieure de la peau.

                              o Erythème polymorphe. Réaction allergique cutanée entraînant l'apparition de taches, de zébrures rouges ou de zones violettes ou d'ampoules. Il peut également toucher la bouche, les yeux et d'autres surfaces corporelles humides.

                                      Liste des effets indésirables possibles :

                                      Douleur abdominaleAsthénieDéshydratationSensation vertigineuseÉruption cutanéePerte d'énergieMal de têteHypertensionPA basseDémangeaisonsBruits dans la têteOedème périphériqueDesquamationPapuleMaculeHypovolémie