Notice médicament

information medicament

VITAMINE D3 BON 200 000 U.I./1 ml, solution injectable IM en ampoule

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament contient de la vitamine D qui permet la fixation osseuse du calcium. Il est indiqué dans la prévention et le traitement des carences en vitamine D.

Que contient ce médicament ?

vitamine d3

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 2.35

Comment le prendre ?

Mode opératoire d’ouverture des ampoules

A noter que l’ouverture de l’ampoule doit se faire au niveau de l’étranglement de l’ampoule, à l’aide d’une compresse (ou équivalent).

Posologie

Dans tous les cas, se conformer à l’avis de votre médecin.

Les posologies usuelles sont les suivantes :

En prévention :

Chez le nourrisson recevant un lait enrichi en vitamine D :

1/2 ampoule (soit 100 000 UI) tous les 6 mois.

Chez le nourrisson allaité ou ne recevant pas de lait enrichi en Vitamine D et chez l'enfant jeune jusqu'à 5 ans :

1 ampoule (soit 200 000 UI) tous les 6 mois.

Chez l'adolescent :

1 ampoule (soit 200 000 UI) tous les 6 mois en période hivernale.

Chez la femme enceinte :

1/2 ampoule (soit 100 000 UI) au 6ème ou 7ème mois de grossesse.

Chez le sujet âgé :

1/2 ampoule (soit 100 000 UI) tous les 3 mois.

En cas de pathologie digestive, de traitement anticonvulsivant ou autres conditions particulières décrites ci-dessus :

Se conformer à la prescription médicale.

Traitement de la carence en vitamine D :

1 ampoule (soit 200 000 UI) éventuellement répétée une fois après 1 à 6 mois.

Ce médicament vous a été personnellement délivré dans une situation précise :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

En cas d’administration par voie injectable, la survenue de réactions au site d’injection, de type douleur, démangeaisons, infection, granulome (masse granuleuse au toucher), panniculite (inflammation du tissu graisseux sous-cutané), rougeur, nodule (petite boule plus ou moins dure qui se développe dans ou sous la peau) ou urticaire (réaction cutanée se présentant comme une piqûre d’ortie) est possible.

Très rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

Réaction d’hypersensibilité (allergie), hypercalcémie (taux anormalement élevé de calcium dans le sang), hypercalciurie (taux anormalement élevé de calcium dans les urines), lithiase calcique (calcul rénal). Ces effets indésirables peuvent notamment être observés en cas de surdosage (voir rubrique 3).

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

InfectionGranulomeNoduleDouleurHypodermitesDémangeaisonsPeau rougeUrticaireRéaction au site d'injection