Notice médicament

information medicament

JEXT 300 microgrammes, solution injectable en stylo prérempli

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique - code ATC : Sans objet.

JEXT est un dispositif d'auto-injection contenant une solution stérile d’adrénaline. Il est destiné à l’injection d’urgence d'une dose unique d'adrénaline dans la partie extérieure du muscle de la cuisse (injection intramusculaire).

JEXT est indiqué dans le traitement d’urgence des réactions allergiques graves et soudaines (choc anaphylactique) provoquées par les piqûres ou les morsures d'insectes, les aliments, les médicaments ou induites par un exercice physique.

Les symptômes d'un choc anaphylactique surviennent dans les minutes suivant l’exposition à l'allergène et incluent : démangeaisons cutanées ; éruption (comme de l’urticaire) ; bouffées de chaleur ; gonflement des lèvres, de la gorge, de la langue, des mains et des pieds ; respiration sifflante ; enrouement ; essoufflement ; nausée ; vomissements ; crampes d'estomac et dans certains cas, perte de conscience.

Que contient ce médicament ?

adrénaline

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 63.35

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien.

Assurez-vous d’avoir bien compris dans quelles situations vous devez utiliser JEXT. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Adultes et enfants de plus de 30 kg - La dose recommandée en cas d’urgence allergique est de 300 microgrammes d’adrénaline par injection dans le muscle extérieur de la cuisse (voie intramusculaire).

Enfants entre 15 kg et 30 kg - La dose recommandée en cas d’urgence allergique est de 150 microgrammes d’adrénaline par injection dans le muscle extérieur de la cuisse (voie intramusculaire). Rappel : La dose appropriée de JEXT dépend du poids de votre enfant. La dose devra être augmentée avec la croissance de votre enfant, après décision du médecin.

En cas d’apparition de signes de réaction allergique grave, vous devez immédiatement injecter JEXT. L’injection peut se faire à travers les vêtements si nécessaire.

Une quantité de solution inutilisée reste dans l’auto-injecteur après administration, mais ne peut être utilisée ultérieurement.

Parfois, une seule dose d'adrénaline ne suffit pas à inverser complètement les effets d'une réaction allergique sévère. Pour cette raison, votre médecin peut vous prescrire plus d'un JEXT. Si vos symptômes ne s’améliorent pas ou s’aggravent dans les 5 à 15 minutes qui suivent la première injection, vous, ou la personne vous accompagnant, devez procéder à une seconde injection. C'est pourquoi vous devez avoir en permanence plus d'un JEXT sur vous.

Mode d’administration

JEXT est destiné à être injecté sur la face extérieure de la cuisse, au travers des vêtements ou directement sur la peau.

L’extrémité noire du stylo prérempli est appliquée contre la face extérieure de la cuisse. Par simple pression, le piston pousse l'aiguille cachée à travers la membrane de l’injecteur noir dans le muscle et injecte la dose d'adrénaline.

Suivre scrupuleusement le mode d'emploi de JEXT (schémas et étapes décrits ci-dessous pour une administration correcte).

JEXT doit être uniquement injecté dans la face extérieure de la cuisse.

Il ne doit pas être injecté dans la fesse.

Mode d'emploi

Votre médecin doit vous avoir expliqué en détail à quel moment et comment utiliser votre auto‑injecteur JEXT. Un simulateur JEXT est disponible pour vous, les membres de votre famille ou le personnel soignant afin de s’entraîner et de savoir agir lors d’une situation allergique critique.

Il est recommandé que les membres de votre famille, le personnel soignant, les enseignants soient également formés à l’utilisation correcte de JEXT. Si vous êtes un personnel soignant, vous devez demander au patient de ne pas bouger et, si nécessaire, immobiliser la jambe du patient pendant l'injection afin de minimiser le risque de lacération.

Le stylo est à usage unique et ne peut pas être réutilisé.

Attention, lorsque vous êtes prêts pour l’administration :

    · Ne jamais mettre le pouce, le pied ou la main sur l’extrémité noire protectrice de l’aiguille car il s’agit de la zone où l’aiguille sort.

    Une tige en plastique colorée (blanche dans JEXT 300) apparaît dans la fenêtre de contrôle pour confirmer que l’auto-injecteur a été activé et que la solution d’adrénaline a été injectée.

    Une petite bulle d'air peut être présente dans la solution. Elle n’a pas d’influence sur l’efficacité du produit.

    Le liquide résiduel présent dans JEXT après l’injection ne peut être administré ultérieurement.

    JEXT est un traitement d'urgence. Vous devez toujours faire appel à une aide médicale immédiatement après avoir utilisé JEXT. Composer le 15 (ou le numéro international 112) et demandez l'intervention du SAMU en précisant "anaphylaxie" et ce même si les symptômes semblent s'améliorer.

    Vous devrez ensuite vous rendre à l'hôpital pour rester en observation et déterminer si des traitements complémentaires sont nécessaires. En effet une réaction peut survenir à nouveau quelque temps après.

    En attendant l'ambulance vous devez rester allongé avec les pieds surélevés à moins que cela vous empêche de respirer, dans ce cas vous devez vous asseoir. Demandez à quelqu'un de rester à vos côtés jusqu’à l’arrivée de l'ambulance, dans le cas où vous vous sentiriez mal à nouveau.

    Les personnes inconscientes doivent être placées sur le côté en position latérale de sécurité.

    Informez le professionnel de santé que vous avez reçu une injection intramusculaire d'adrénaline. Vous pouvez lui remettre le stylo JEXT utilisé pour une élimination en toute sécurité.

Si vous avez utilisé plus de JEXT 300 microgrammes, solution injectable en stylo prérempli que vous n’auriez dû

En cas de surdosage ou d’injection accidentelle d’adrénaline, vous devez toujours rechercher immédiatement une aide médicale.

Un surdosage peut causer une augmentation soudaine de la pression sanguine, des battements de cœur irréguliers, une anomalie rénale, une réduction du flux sanguin et une accumulation de liquide dans les poumons.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous oubliez d’utiliser JEXT 300 microgrammes, solution injectable en stylo prérempli

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser JEXT 300 microgrammes, solution injectable en stylo prérempli

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants sont issus de l’expérience de l'utilisation de l'adrénaline.

Fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée à partir des données disponibles) :

    · Tremblements

    · Réactions au niveau du site d'injection telles que des ecchymoses, des douleurs et des gonflements

    · Vertiges

    · Évanouissement

    · Maux de tête

    · Sensation de picotement ou d'engourdissement

    · Sensation de rythme cardiaque rapide ou irrégulier

    · Rigidité musculaire

    · Nausées

    · Vomissements

    · Bouche sèche

    · Diminution de l'apport sanguin dans les mains et les pieds en cas d'injection accidentelle dans ces zones

    · Augmentation de la pression artérielle

    · Sensation de faiblesse

    · Sueurs

    · Gêne ou douleur thoracique

    Des cas d'injection accidentelle d'adrénaline dans les doigts ou les orteils ont été rapportés et peuvent provoquer une diminution de l'apport sanguin dans ces zones ainsi qu'une froideur, une pâleur, une sensation de picotement et d'engourdissement, une ecchymose, une douleur, un saignement et un gonflement au niveau du site d'injection. En cas d'injection accidentelle, vous devez toujours rechercher immédiatement une aide médicale.

    JEXT contient du métabisulfite de sodium pouvant, dans de rares cas, provoquer des réactions d'hypersensibilité sévères incluant des difficultés à respirer.