information medicament

VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution

À quoi sert ce médicament ?

VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution contient du travoprost, qui fait partie d’un groupe de médicaments appelé analogues des prostaglandines. Il agit en baissant la pression dans l’œil. Il peut être utilisé seul ou en association avec d’autres collyres comme les bêta-bloquants, qui réduisent aussi la pression oculaire.

VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution est utilisé pour réduire une pression élevée à l’intérieur de l’œil chez l’adulte, les adolescents et les enfants âgés de 2 mois et plus. Cette pression peut conduire à une maladie appelée glaucome.

VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution est une solution stérile qui ne contient pas de conservateur.

Que contient ce médicament ?

travoprost

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 27.73

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou du médecin traitant votre enfant ou de votre pharmacien. Vous devez vérifier auprès de votre médecin, médecin traitant votre enfant ou votre pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est une goutte dans l’œil ou les yeux atteints, une fois par jour - le soir.

Utilisez VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution dans les deux yeux uniquement si votre médecin vous a dit de le faire.

Utilisez-le aussi longtemps que votre médecin ou le médecin traitant de votre enfant vous l’a dit.

N’utilisez VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution que pour l’instiller dans votre œil/vos yeux ou celui/ceux de votre enfant.

Mode d’Utilisation

Si vous (ou votre enfant) utilisez une autre préparation ophtalmique tels que collyre ou pommade ophtalmique :

Attendez au moins 5 minutes entre l’instillation de VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution et les autres préparations ophtalmiques.

Si vous (ou votre enfant) avez pris plus de VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution que vous n’auriez dû :

Rincez tout médicament de l’œil avec de l’eau tiède. Ne mettez pas d’autres gouttes jusqu’à ce que le moment soit venu de prendre la goutte suivante.

Si vous oubliez de prendre VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution :

Poursuivez le traitement à l’instillation suivante comme prévu. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre. N’utilisez jamais plus d’une goutte par jour dans l’œil (les yeux) atteint(s).

Si vous arrêtez de prendre VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution :

N’arrêtez pas de prendre VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution sans en avoir préalablement parlé à votre médecin ou au médecin traitant votre enfant, la pression de votre œil ou de celle de l’œil de votre enfant n’étant pas contrôlée ce pourrait provoquer une perte de vue.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, au médecin traitant votre enfant ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Vous pouvez généralement continuer à utiliser les gouttes, sauf si les effets sont graves. Si vous avez un doute, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. N’arrêtez pas de prendre VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution sans en parler à votre médecin.

Les effets indésirables suivants ont été rapportés avec VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution.

Très fréquents (peut affecter plus de 1 personne sur 10)

Effets oculaires

    · Rougeur oculaire

Fréquents (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

Effets oculaires

    · changement de la couleur de l’iris (partie colorée de l’œil)

    · douleur oculaire

    · gêne oculaire

    · œil sec

    · démangeaisons oculaires

    · irritations oculaires

Peu fréquents (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

Effets oculaires

    · troubles de la cornée

    · inflammation de l’œil

    · inflammation de l’iris

    · inflammation dans l’œil

    · inflammation de la surface de l’œil avec ou sans lésion de surface

    · sensibilité à la lumière

    · écoulement de l’œil

    · inflammation de la paupière

    · rougeur de paupière

    · gonflement autour de l’œil

    · démangeaison de la paupière

    · vision trouble

    · augmentation de la production de larmes

    · infection ou inflammation de la conjonctive (conjonctivite)

    · renversement externe anormal de la paupière inférieure

    · opacification de l’œil

    · croûte sur le bord de la paupière

    · croissance des cils

Effets secondaires généraux

    · augmentation des symptômes allergiques

    · mal de tête

    · rythme cardiaque irrégulier

    · toux

    · nez bouché

    · irritation de la gorge

    · assombrissement de la peau autour des yeux

    · assombrissement de la peau

    · texture de cheveux anormale

    · croissance capillaire excessive

Rares (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000)

Effets oculaires

    · perception de flashs

    · eczéma des paupières

    · orientation anormale des cils qui se développent vers l’œil

    · gonflement de l’œil

    · acuité visuelle diminuée

    · vision avec halo

    · sensation oculaire diminuée

    · inflammation des glandes des paupières

    · pigmentation dans l’œil

    · augmentation de la taille de la pupille

    · épaississement des cils

    · changement de la coloration des cils

    · fatigue des yeux

Effets secondaires généraux

    · infection oculaire virale

    · sensation vertigineuse

    · mauvais gout

    · rythme cardiaque diminué ou irrégulier

    · tension artérielle diminuée ou augmentée

    · difficulté respiratoire

    · asthme

    · allergie nasale

    · sécheresse nasale

    · dysphonie

    · inconfort gastro-intestinal ou ulcère

    · constipation

    · sécheresse buccale

    · rougeur ou démangeaison de la peau

    · éruption cutanée

    · changement de la couleur des cheveux

    · perte des cils

    · douleurs articulaires

    · douleurs musculo-squelettiques,

    · fatigue généralisée

Indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

Effets oculaires

    · inflammation de l’arrière de l’œil

    · yeux apparaissent plus enfoncés

Effets secondaires généraux

    · dépression

    · anxiété

    · insomnie

    · sensation de faux mouvement

    · acouphènes

    · douleur thoracique

    · fréquence cardiaque diminuée

    · fréquence cardiaque augmentée

    · aggravation de l’asthme

    · diarrhées

    · saignements de nez

    · douleur abdominale

    · nausée

    · vomissement

    · démangeaisons

    · croissance capillaire anormale

    · mictions involontaires ou douloureuses

    · augmentation de l’antigène de la prostate

Effets indésirables supplémentaires chez les enfants et les adolescents

Chez les enfants et les adolescents, les effets indésirables le plus souvent observés avec VIZITRAV 40 microgrammes/mL, collyre en solution sont la rougeur de l’œil et la croissance des cils. Ces deux effets indésirables ont été observés avec une incidence plus élevée chez les enfants et les adolescents que chez les adultes.

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

IrritableDémangeaisonsGêne dans l'oeilSécheresse des yeuxAffections oculaires NCAHyperpigmentation de l'irisDouleur dans les yeuxOeil inflammatoire