information medicament

MULTIHANCE 0,5 mmol/mL, solution injectable (IV)

À quoi sert ce médicament ?

MULTIHANCE est un agent d’imagerie (ou agent de contraste) qui contient du gadolinium, un métal dit « des terres rares », qui améliore la qualité des images du foie au cours des examens en imagerie par résonance magnétique (IRM). Il aide votre médecin à identifier des anomalies de votre foie.

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

MULTIHANCE est approuvé pour une utilisation chez l’enfant de plus de deux ans.

Que contient ce médicament ?

acide gadobénique

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 66.63

Comment le prendre ?

MULTIHANCE est injecté dans une veine, habituellement dans votre bras, juste avant l’examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM). Le volume, en millilitre qui vous sera injecté, est fonction de votre masse corporelle (en kilogramme).

La dose recommandée est :

IRM du foie : 0,1 mL par kilogramme de masse corporelle.

L’équipe médicale qui surveillera votre examen vous fera l’injection de MULTIHANCE. Le personnel devra s’assurer que l’aiguille est correctement positionnée : dites-lui si vous ressentez une douleur ou une brûlure au point d’injection durant l’administration.

Vous devrez rester dans un environnement médical pendant l’heure qui suit l’injection.

Utilisation dans des populations particulières

Si vous avez utilisé plus de MULTIHANCE 0,5 mmol/mL, solution injectable (IV) que vous n’auriez dû

Sans objet.

Si vous oubliez d’utiliser MULTIHANCE 0,5 mmol/mL, solution injectable (IV)

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser MULTIHANCE 0,5 mmol/mL, solution injectable (IV)

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

La plupart des effets qui ont été rapportés avec MULTIHANCE ont été légers et de courte durée, et ont spontanément disparu sans effet résiduel. Cependant, des réactions graves engageant le pronostic vital, et conduisant parfois au décès, ont été rapportées.

Des cas de fibrose néphrogénique systémique (durcissement de la peau qui peut également affecter les tissus mous et les organes internes) ont été rapportés chez des patients ayant reçu MULTIHANCE ainsi que d’autres produits de contraste contenant du gadolinium.

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

Mal de têteMal au coeurVomi