Notice médicament

Télécharger Goodmed
information medicament

PRONTADOL ADULTES 500 mg/50 mg, comprimé pelliculé sécable

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique - code ATC :

ANTALGIQUE périphérique / ANTIPYRETIQUE, (N. Système nerveux central), code ATC : N02BE51

Indications thérapeutiques :

Ce médicament contient du paracétamol et de la caféine.

Il est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 50 kg (à partir de 15 ans) en cas de fièvre et/ou douleurs telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.

Que contient ce médicament ?

caféine

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.>

Réservé aux adultes et aux enfants de plus de 50 kg (à partir de 15 ans).

La dose recommandée est de 1 à 2 comprimés à 500 mg par prise, selon l'intensité de la douleur, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum.

Il n'est généralement pas nécessaire de dépasser 3 grammes de paracétamol par jour, soit 6 comprimés par jour.

Cependant, en cas de douleurs plus intenses, et sur conseil de votre médecin, la dose totale peut être augmentée jusqu'à 4 grammes par jour, soit 8 comprimés par jour.

Cependant:

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

LIES AU PARACETAMOL:

    · Dans certains cas rares, il est possible que survienne une éruption ou une rougeur cutanée ou une réaction allergique pouvant se manifester par un brusque gonflement du visage et du cou ou par un malaise brutal avec chute de la pression artérielle.

    · De très rares cas de réactions cutanées graves ont été rapportés. Les symptômes peuvent inclure des rougeurs, des cloques ou des éruptions cutanées.

    · Si l’un de ces effets se manifeste, il faut immédiatement arrêter le traitement, avertir votre médecin et ne plus jamais reprendre de médicaments contenant du paracétamol.