Notice médicament

Télécharger Goodmed
information medicament

CLIPTOL, gel

À quoi sert ce médicament ?

CLIPTOL contient 2 substances actives, l’ibuprofène et le lévomenthol :

    · L’ibuprofène appartient à une famille de médicaments appelés les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il diminue l’inflammation et calme la douleur.

    CLIPTOL, gel est utilisé pour traiter, sur une courte durée, la douleur et les gonflements provoqués par des traumatismes sans gravité tels que des entorses (foulures), des contusions ou des traumatismes sportifs.

    Ce médicament est réservé à l’adulte et à l’adolescent de plus de 15 ans.

    Vous devez consulter un médecin si vous ne vous sentez pas mieux ou si vous vous sentez moins bien.

Que contient ce médicament ?

ibuprofène

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est de 1 application 2 à 3 fois par jour, en respectant un minimum de 4 heures entre chaque application. La quantité de gel à utiliser est de :

    · Pour les tubes de 15 g : 40 à 100 mm de gel par application.

    Vous ne devez pas dépasser 3 applications par jour.

    Les effets indésirables sont réduits en utilisant la dose minimale efficace, le moins longtemps possible. Respectez la dose indiquée dans cette notice.

    · Appliquez une mince couche de gel sur la zone douloureuse et massez légèrement jusqu’à absorption.

    Durée du traitement

    En l’absence d’amélioration au bout de 5 jours de traitement ou en cas d’aggravation, consultez votre médecin.

    Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets suivants peuvent survenir avec une fréquence inconnue (ne peut être estimée à partir des données disponibles) :

Vous devez immédiatement arrêter le traitement et consulter votre médecin si l’un des effets suivants survient :

Peuvent survenir des réactions allergiques :

    · au niveau de la peau : une éruption étendue sur la peau, des démangeaisons, une urticaire (sensation ressemblant à une piqûre d’orties), des rougeurs, un dessèchement, une sensation de brûlures, une inflammation de la peau (dermatite de contact), des petites taches rouges sur la peau (purpura) et moins fréquemment un décollement de la peau pouvant s’étendre rapidement de façon grave sur l’ensemble du corps, la peau devient sensible à la lumière.

    · au niveau respiratoire : asthme, difficulté à respirer,

    · de manière générale : un brusque gonflement du visage et du cou (œdème de Quincke).

Vous devez avertir votre médecin si l’un des effets suivants survient au cours de votre traitement :

Peuvent survenir d’autres effets généraux des anti-inflammatoires non stéroïdiens (effets digestifs et/ou rénaux). Ils sont fonction de la quantité de gel appliquée, de la surface traitée et de son état, de la durée de traitement et de l’utilisation ou non d’un pansement fermé.