information medicament

CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV)

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un antibiotique de la famille des bêtalactamines du groupe des céphalosporines de seconde génération.

Ce médicament est indiqué chez l'adulte dans le traitement des infections dues aux germes sensibles à la céfoxitine, à l'exclusion des méningites.

Ce médicament est indiqué dans la prévention des infections post-opératoires en chirurgie en particulier lorsqu'une flore mixte aéro-anaérobie peut être impliquée lors d'une chirurgie conventionnelle ou cœlioscopique :

    · digestive,

    · gynécologique : hystérectomie et interventions par voie vaginale, hystérectomie par voie abdominale,

    · stomatologique,

    · cervicofaciale et ORL, particulièrement en cas d'ouverture du tractus oropharyngé.

Que contient ce médicament ?

céfoxitine

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien ou en cas de doute.

Posologie

Ce médicament est réservé à l'adulte.

A titre indicatif, la posologie usuelle est :

En traitement curatif

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables éventuels sont énumérés selon les critères suivants :

    · Très fréquent : atteint plus d’1 patient sur 10

    · Fréquent : atteint 1 à 10 patients sur 100

    · Peu fréquent : atteint 1 à 10 patients sur 1.000

    · Rare : atteint 1 à 10 patients sur 10.000

    · Très rare : atteint moins de 1 patient sur 10.000

    Fréquence indéterminée (leur fréquence est inconnue) :

    · Réactions locales.

    · Inflammation locale de la veine avec formation d'un caillot qui l'obstrue après administration intraveineuse.

    · Fièvre, réactions allergiques, œdème de Quincke (brusque gonflement du visage et du cou d'origine allergique), néphrite interstitielle (maladie des reins).

    · Eruption cutanée qui peut être identique à celle provoquée par la piqûre d'ortie (urticaire), démangeaisons, et exceptionnellement lésion sévère de la peau.

    · Nausées, vomissements, diarrhée ; rares cas de colite pseudo-membraneuse (maladie de l'intestin avec diarrhée et douleurs au ventre) (voir Avertissements et précautions).

    · Manifestations au niveau du sang (hyperéosinophilie, leucopénie, neutropénie, agranulocytose, anémie, thrombocytopénie, hypoplasie médullaire), qui consistent en une augmentation de certains éléments du sang (éosinophiles) ou en une insuffisance de certains éléments du sang pouvant se traduire par une fièvre inexpliquée, des saignements de nez ou des gencives, une pâleur, ou une fatigue intense. Contactez alors rapidement votre médecin.

    · Elévation passagère des transaminases (ASAT, ALAT), de la lacticodéshydrogénase, des phosphatases alcalines (augmentation de la quantité de certaines enzymes du foie).

    · Dysfonction du rein, surtout en cas d'association à certains médicaments (aminosides, diurétiques), se traduisant par une perturbation du bilan sanguin (augmentation de la créatinine et/ou de l'urée sanguine).

    · Troubles neurologiques graves appelés encéphalopathies à type confusion, des troubles de la conscience, une crise convulsive ou encore des mouvements anormaux en particulier en cas de fortes posologies ou de dysfonctionnement des reins (voir rubriques 2 et 3).

    · Aggravation d'une myasthénie (maladie des muscles).

Déclaration des effets secondaires