information medicament

COSIDIME 20 mg/mL + 5 mg/mL, collyre en solution

À quoi sert ce médicament ?

COSIDIME contient deux médicaments : le dorzolamide et le timolol.

    · Le dorzolamide fait partie d'une famille de médicaments appelée "inhibiteurs de l'anhydrase carbonique".

    Ces médicaments agissent de manière différente pour réduire la pression dans l'œil.

    COSIDIME est indiqué pour diminuer une pression intraoculaire élevée (PIO) chez les patients atteints de glaucome lorsqu'un collyre bétabloquant administré seul est insuffisant.

    COSIDIME collyre en solution est une solution stérile qui ne contient pas d'agent de conservation.

Que contient ce médicament ?

dorzolamide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 8.5

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou votre pharmacien en cas de doute. La dose et la durée de traitement adéquates seront déterminées par votre médecin.

La dose recommandée est une goutte dans chaque œil affecté, matin et soir.

Si vous utilisez COSIDIME avec un autre collyre, les instillations successives de chaque collyre doivent être espacées d'au moins 10 minutes.

Ne modifiez pas la posologie du médicament sans consulter votre médecin.

Si vous avez des difficultés à instiller les gouttes de collyre, demandez l'assistance d'un membre de votre famille ou d'un soignant.

Évitez tout contact de l'extrémité du flacon multidose avec l'œil ou les zones autour de l'œil. Cela risquerait de provoquer une lésion oculaire. Le collyre pourrait en effet être contaminé par des bactéries, avec un risque d'infections pouvant provoquer des lésions oculaires graves et même une perte de vision. Pour éviter tout risque de contamination du flacon multidose, il faut éviter tout contact de l'embout du flacon multidose avec toute autre surface.

Mode d'emploi

Avant l'instillation des gouttes de collyre :

    · Lavez-vous les mains avant d'ouvrir le flacon.

    · N'utilisez pas ce médicament si la fermeture de sécurité scellée du col du flacon a été rompue avant la première utilisation.

    · Lors de la première utilisation, avant l'instillation d'une goutte dans l'œil, vous devez vous entraîner à utiliser le flacon en le comprimant lentement pour émettre une goutte en dehors de l'œil.

    2. Inclinez la tête vers l'arrière et tenez le flacon au-dessus de l'œil.

    3. Tirez la paupière inférieure vers le bas et regardez vers le haut. Pressez délicatement le milieu du flacon et laissez tomber une goutte sur l'œil. Quelques secondes peuvent s'écouler entre la compression du flacon et la sortie de la goutte. N'exercez pas de pression trop forte.

    Si vous avez des doutes sur la méthode d'instillation du médicament, demandez conseil à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère.

    4. Clignez plusieurs fois les paupières pour répartir la goutte sur l'œil.

    5. Après l'instillation de COSIDIME, appuyez votre doigt dans le coin de l'œil, à côté du nez, pendant environ deux minutes. Cela aide à limiter le passage de COSIDIME dans le reste du corps.

    6. Si le médecin vous l'a demandé, répétez les étapes 2 à 5 pour instiller une goutte sur l'autre œil. Parfois, un seul œil nécessite un traitement ; votre médecin vous dira si cela vous concerne, et quel œil doit être traité.

    7. Après chaque utilisation et avant de remettre en place le capuchon, le flacon doit être secoué une fois vers le bas, sans toucher l'embout, pour éliminer toute solution résiduelle de l'embout. C'est nécessaire pour permettre l'administration des gouttes ultérieurement.

    8. À la fin des 28 jours d'utilisation du médicament, il peut subsister du COSIDIME dans le flacon. N'utilisez pas le reste de médicament contenu dans le flacon après le déroulement du traitement. N'utilisez pas le collyre pendant plus de 28 jours après la première ouverture du flacon.

Si vous avez utilisé plus de COSIDIME 20 mg/mL + 5 mg/mL, collyre en solution que vous n'auriez dû

Si vous avez instillé trop de gouttes dans l'œil ou avalé le contenu du flacon, vous pourriez notamment ressentir des vertiges, des difficultés respiratoires ou un ralentissement de la fréquence cardiaque. Contactez immédiatement votre médecin.

Si vous oubliez d'utiliser COSIDIME 20 mg/mL + 5 mg/mL, collyre en solution

Il est important d'utiliser ce médicament en respectant les instructions de votre médecin.

Si vous avez oublié une instillation, instillez une goutte dès que possible. Cependant, si c'est presque l'heure de l'instillation suivante, omettez l'instillation oubliée, puis reprenez l'horaire normal des instillations.

Ne prenez pas de dose double pour compenser celle que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d'utiliser COSIDIME 20 mg/mL + 5 mg/mL, collyre en solution

Si vous désirez arrêter l'utilisation de ce médicament, vous devez d'abord en discuter avec votre médecin.

Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables graves :

Si vous ressentez l’un des effets indésirables suivants, arrêtez de prendre ce médicament et consultez immédiatement un médecin, car cela pourrait être des signes d'une réaction au produit.

Des réactions allergiques généralisées notamment un gonflement sous la peau peuvent survenir dans des zones comme le visage ou les membres, et peuvent obstruer les voies respiratoires, ce qui peut provoquer des difficultés pour avaler, essoufflement, une urticaire ou une éruption avec démangeaisons, une éruption localisée et généralisée, des démangeaisons, une réaction allergique soudaine engageant le pronostic vital.

Vous pouvez généralement poursuivre l'utilisation du collyre, sauf si les effets indésirables sont graves. En cas d'inquiétude, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. N'arrêtez pas l'utilisation de COSIDIME sans l'avis de votre médecin.

Les effets indésirables suivants ont été rapportés avec le dorzolamide/timolol ou l'un de ses composants, dans des études cliniques soit dans le cadre de la pharmacovigilance :

Comme d'autres médicaments instillés dans l'œil, le timolol est absorbé dans la circulation sanguine. Cela peut induire des effets indésirables similaires à ceux observés avec des bétabloquants oraux. L'incidence des effets indésirables après une administration oculaire topique est inférieure à celle observée après une administration orale ou par injection. Les effets indésirables supplémentaires indiqués comprennent des réactions observées avec des bétabloquants lors d'utilisation dans le traitement des maladies oculaires :

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants : Conformément à la réglementation en vigueur.

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Liste des effets indésirables possibles :

AsthénieInflammation des paupièresPerturbation du goûtPerte d'énergieMal de têteHyperhémieDémangeaisons oculairesInflammation de la cornéeMal au coeurSensibilité au toucherIrritation des yeuxSécheresse des yeuxYeux troublesÉrosion de la cornéeBrûlure thermiqueIrritation des paupières