Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

WILFACTIN 100 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

WILFACTIN est un médicament qui appartient à la classe des antihémorragiques.

La substance active est le facteur Willebrand humain, une protéine naturellement présente dans l’organisme. Le rôle de cette protéine est d’assurer une coagulation du sang normale et d’empêcher les saignements trop longs.

WILFACTIN est utilisé pour compenser le manque de facteur Willebrand chez les patients atteints de la maladie de Willebrand :

• afin de prévenir et traiter les saignements (hémorragies),

• en cas d'opération chirurgicale.

La maladie de Willebrand est une maladie héréditaire caractérisée par un manque en une protéine appelée facteur Willebrand. Ce manque entraîne des problèmes de coagulation.

WILFACTIN est utilisé lorsque le traitement seul par la desmopressine, un autre médicament, est inefficace ou contre-indiqué.

WILFACTIN ne doit pas être utilisé dans le traitement de l’hémophilie A.

La prise en charge et la surveillance du traitement de la maladie de Willebrand devront être effectuées par un spécialiste des maladies de la coagulation du sang.

Que contient ce médicament ?

facteur willebrand de coagulation humain

Comment le prendre ?

Le traitement doit être initié et administré sous la surveillance d'un médecin spécialisé dans les troubles de l’hémostase afin de vérifier le bon déroulement du traitement et de prendre les mesures nécessaires si une allergie survient.

Dosage

Votre médecin vous indiquera la dose de WILFACTIN à utiliser.

La dose à utiliser et la fréquence d’utilisation dépendent de :

    · votre poids,

    · l'importance de vos saignements,

    · l'état de votre organisme,

    · le résultat de vos analyses de sang,

    · et dans certains cas, de l'opération que vous allez subir (exemples : intervention chirurgicale, extraction dentaire…).

La dose à utiliser est exprimée en nombre d’unité (UI). La dose varie de 40 à 80 UI/kg. Au cours du traitement, votre médecin vous recommandera des tests sanguins pour contrôler :

    · le taux de facteur VIII (FVIII:C),

    · le taux de facteur Willebrand (VWF:RCo),

    · la présence d’un inhibiteur,

    Selon les résultats de ces tests, votre médecin pourra décider d'adapter la dose et la fréquence de vos injections.

    Dans certains cas, l’utilisation de préparation de facteur VIII (une autre protéine de la coagulation) en plus de WILFACTIN est nécessaire pour traiter ou prévenir plus rapidement les saignements (lors de situations d’urgences ou de saignements aigus).

Mode et voie d'administration

Avant l’injection, ce médicament est préparé par un professionnel de santé. Ce médicament est ensuite injecté dans les veines par perfusion.

La préparation et la méthode d’administration de WILFACTIN sont expliquées à la fin de cette notice dans la partie réservée aux professionnels de santé.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, WILFACTIN 100 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable est susceptible d’avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.

Les réactions suivantes n’ont pas été fréquemment observées et peuvent, dans certains cas, évoluer vers une réaction allergique (anaphylactique) sévère voire un état de choc : gonflement de la gorge et du visage (œdème de Quincke), brûlures ou picotements au point d’injection, frissons, rougeurs, éruption cutanée sur tout le corps (urticaire généralisée), maux de tête (céphalées), démangeaison (prurit), baisse de la pression sanguine (hypotension artérielle), somnolence, nausées, agitation, accélération du rythme du cœur (tachycardie), oppression thoracique, fourmillements, vomissements ou respiration sifflante (dyspnée).

Référez-vous également à la section 2 « Quelles sont les informations à connaitre avant d’utiliser WILFACTIN ? » pour connaître la conduite à tenir dans cette situation.

De rares cas d'augmentation de la température du corps (hyperthermie) ont également été observés.

L'apparition d'un inhibiteur du facteur Willebrand est très rare, en particulier chez les patients atteints du type 3 de la maladie de Willebrand (se référer à la section 2 « Quelles sont les informations à connaitre avant d’utiliser WILFACTIN ? »).

Il y a un risque de complications thrombo-emboliques (se référer à la section 2 « Quelles sont les informations à connaitre avant d’utiliser WILFACTIN ? »).

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

Réaction anaphylactiqueUrticaire géanteRespiration difficileFourmillementsMal de têteAllergiePA basseMal au coeurDémangeaisonsChocAccélération cardiaqueUrticaireVomiFrissonsAgitationOppressionBrûlure thermiqueInjectionSomnolence