Notice médicament

information medicament

REANUTRIFLEX OMEGA E, émulsion pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

REANUTRIFLEX OMEGA E contient des liquides et des substances appelées acides aminés, électrolytes et acides gras, qui sont essentiels pour permettre à l’organisme de se développer et de se rétablir. Le produit contient également des calories sous la forme de glucides et de lipides.

REANUTRIFLEX OMEGA E est réservé à l’adulte.

REANUTRIFLEX OMEGA E vous est administré lorsque vous êtes dans l’incapacité de vous alimenter normalement. Ce peut être le cas dans de nombreuses situations, par exemple lorsque vous récupérez d’une intervention chirurgicale, de blessures ou de brûlures ou lorsque vous ne pouvez pas absorber les aliments par l’intermédiaire de votre estomac et de vos intestins.

Que contient ce médicament ?

sodium (acétate de)

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 85.23

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Ce médicament vous sera administré en perfusion intraveineuse (goutte à goutte), c’est-à-dire directement dans une veine à l’aide d’un petit tube. Ce médicament doit être administré uniquement dans une de vos grosses veines (centrales).

La durée maximale de perfusion d’une poche de nutrition parentérale est de 24 h.

Votre médecin ou pharmacien déterminera la quantité de ce médicament dont vous avez besoin et pendant combien de temps vous devrez être traité(e) par ce médicament.

Utilisation chez les enfants

La sécurité et l’efficacité chez les enfants âgés de plus de 2 ans n’ont pas encore été établies. Aucune donnée n’est disponible.

Ce médicament ne doit pas être donné aux nouveau-nés, aux nourrissons et aux jeunes enfants âgés de moins de deux ans.

Si vous avez utilisé plus de REANUTRIFLEX OMEGA E que vous n’auriez dû :

Si vous avez reçu une quantité excessive de ce médicament, vous pourriez présenter ce que l’on appelle un « syndrome de surcharge » et les symptômes suivants :

    · excès de liquides et troubles électrolytiques

    · présence d’eau dans vos poumons (œdème pulmonaire)

    · pertes d’acides aminés dans les urines et perturbation de l’équilibre en acides aminés

    · vomissements, nausées

    · frissons

    · taux de sucre élevé dans le sang

    · présence de glucose dans les urines

    · déficit hydrique

    · concentration du sang beaucoup plus importante que la normale (hyperosmolalité)

    · altération ou perte de conscience due à un taux de sucre extrêmement élevé dans le sang

    · augmentation du volume du foie (hépatomégalie) avec ou sans jaunisse (ictère)

    · augmentation du volume de la rate (splénomégalie)

    · dépôts de graisse dans les organes internes

    · anomalies des paramètres de la fonction hépatique d’après les analyses de laboratoire

    · diminution du nombre de globules rouges (anémie)

    · diminution du nombre de globules blancs (leucopénie)

    · diminution du nombre de plaquettes (thrombopénie)

    · augmentation des globules rouges immatures (réticulocytose)

    · destruction des cellules sanguines (hémolyse)

    · hémorragie ou tendance aux saignements

    · trouble de la coagulation du sang (mise en évidence par des modifications des temps de saignement, temps de coagulation, temps de prothrombine, etc…)

    · fièvre

    · taux de graisses élevés dans le sang

    Si l’un de ces symptômes apparaît, la perfusion doit être immédiatement interrompue.

    Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demander plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants peuvent être graves. Si l’un des effets indésirables suivants survient, prévenez immédiatement votre médecin ; il arrêtera de vous donner ce médicament :

Rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

    · réactions allergiques, avec par exemple réactions cutanées, essoufflement, gonflement des lèvres, de la bouche et de la gorge, difficultés à respirer

Les autres effets indésirables comprennent :

Peu fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · sensation nauséeuse, vomissements, perte d’appétit

Rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

    · tendance accrue du sang à former des caillots

    · coloration bleuâtre de la peau

    · essoufflement

    · maux de tête

    · bouffées de chaleur

    · rougeur de la peau (érythème)

    · transpiration

    · frissons

    · sensation de froid

    · élévation de la température corporelle

    · somnolence

    · douleur au niveau de la poitrine, du dos, des os ou de la région lombaire

    · diminution ou augmentation de la pression artérielle

Très rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

    · taux de graisses ou de sucre anormalement élevés dans le sang

    · taux élevés de substances acides dans le sang

    · un excès de lipides peut entraîner un syndrome de surcharge graisseuse. Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez-vous reporter au paragraphe « Si vous avez utilisé plus de REANUTRIFLEX OMEGA E que vous n’auriez dû » dans la rubrique 3. Les symptômes disparaissent normalement après l’arrêt de la perfusion.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

    · diminution du nombre de globules blancs (leucopénie)

    · diminution du nombre de plaquettes (thrombopénie)

    Liste des effets indésirables possibles :

    Mal au coeurNutrition parentéraleVomi