Notice médicament

information medicament

KANOKAD 25 UI/mL de facteur IX, poudre et solvant pour solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

KANOKAD se présente sous la forme d'une poudre et d'un solvant pour solution injectable (flacon de 10 ou 20 mL).

Les substances actives sont les facteurs de coagulation II, VII, IX et X.

Ces facteurs sont des composants naturels du sang humain. Tout déficit en l'un de ces facteurs provoque des troubles de la coagulation. Il en résulte la possibilité d'hémorragies. L'administration de KANOKAD sert à combler ce déficit et, dès lors, à combattre et à prévenir les hémorragies.

KANOKAD peut être utilisé pour :

Le traitement des saignements ou la prévention des accidents hémorragiques périopératoires résultant :

    · d'un déficit acquis en facteurs de coagulation du complexe prothrombique. Par exemple, en cas de déficit provoqué par un traitement par anti-vitamine K ou par un surdosage en anti-vitamine K, quand une correction urgente du déficit est requise.

    · de déficits congénitaux en l'un des facteurs de coagulation vitamine K dépendants, lorsque les facteurs de coagulation purifiés et spécifiques ne sont pas disponibles.

Que contient ce médicament ?

facteur ii de coagulation humain

Comment le prendre ?

Posologie

Votre médecin déterminera la quantité de KANOKAD dont vous avez besoin pour le traitement ou la prévention d'hémorragies résultant de l'utilisation d'anticoagulants ou en cas de déficit congénital en l'un des facteurs de coagulation vitamine K dépendants.

La dose exacte dépend :

    · de la gravité de votre état de santé

    · de votre poids

    · des facteurs de coagulation dont vous avez besoin

    En cas de déficit congénital en un facteur de coagulation, il est important de déterminer régulièrement les taux sanguins des facteurs de coagulation.

Instruction d’utilisation

La fraction protéique sèche doit être dissoute dans le volume d'eau pour préparations injectables prescrit.

Si le médicament n’est pas administré immédiatement après reconstitution, l’utilisateur est responsable de la durée et des conditions de conservation avant administration. Le médicament après reconstitution est à usage unique.

Mode d’administration

Il convient d'administrer KANOKAD par voie intraveineuse.

Il est recommandé d'administrer le produit reconstitué à un débit d'environ 2 mL par minute.

Si vous avez utilisé plus de KANOKAD que vous n’auriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez d’utiliser KANOKAD :

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser KANOKAD :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

A fortes doses, l'utilisation de KANOKAD peut provoquer des thromboses, dues à la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.

Les patients atteints d'un déficit en l'un des facteurs de coagulation II, VII, IX ou X peuvent développer des anticorps contre ces facteurs suite à l'administration de KANOKAD. Dans ce cas, l'activité du produit ne sera pas optimale.

En théorie, des allergies (réactions d'hypersensibilité) peuvent survenir. En cas de réaction d'hypersensibilité, l'administration doit être immédiatement interrompue.

Déclaration des effets secondaires