information medicament

SOLARAZE 3 %, gel

À quoi sert ce médicament ?

Autres préparations dermatologiques

Ce médicament est préconisé dans le traitement local des kératoses actiniques (lésion de la peau due à une exposition prolongée aux rayonnements solaires).

Que contient ce médicament ?

diclofénac sodique

Comment le prendre ?

Posologie

RESERVE A L'ADULTE.

La quantité de gel à appliquer est fonction de la taille de la lésion à traiter.

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement la prescription de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute.

Si vous avez l'impression que l'effet de SOLARAZE 3 %, gel est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Mode d’administration

Voie cutanée.

    · Percer l’opercule d’aluminium à l’aide du bouchon avant la première utilisation.

    · Faire pénétrer délicatement le gel à la surface de la peau à traiter. La quantité nécessaire de gel dépend de la taille de la zone à traiter. En général, 0,5 g de gel (soit la taille d’un pois) est suffisant pour une surface équivalente à 5 cm x 5 cm ; mais en tout, pas plus de 8 g ne devraient être appliqués par jour.

    · Vous pouvez appliquer SOLARAZE deux fois par jour, à moins que la prescription de votre médecin ne soit différente. Vous pourriez ressentir un léger froid au moment d’appliquer le gel sur la peau.

    · La durée de traitement est généralement de 60 à 90 jours. L’effet maximal a été constaté avec des traitements avoisinant les 90 jours de traitement. La guérison complète pourrait ne pas survenir plus d’un mois après l’arrêt du traitement.

    Quels sont ses effets indésirables possibles ?

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    Si vous avez un des effets indésirables ci-dessous, arrêtez SOLARAZE et contactez votre médecin le plus tôt possible:

    Eruption cutanée (urticaire), difficulté à respirer (respiration sifflante), œdème du visage, nez qui coule (rhinite allergique). Ces symptômes peuvent indiquer que vous êtes allergique au SOLARAZE.

    Si l’un des effets indésirables suivants est ou devient important, ou qu’il dure plus de quelques jours vous devez stopper SOLARAZE et contactez votre médecin :

    Démangeaisons, éruption cutanée, rougeur cutanée, inflammation, eczéma de contact, douleur et éruption bulleuse.

    Autres effets indésirables fréquents (entre 1 et 10 cas sur 100 patients):

    Irritation, picotements au point d’application du traitement, conjonctivite, allergie, sensation douloureuse au toucher de la peau, fourmillements, raideurs musculaires, dermatite, eczéma, peau sèche, œdème, éruption cutanée (incluant squameux et vésiculeux), affaissement de la peau et ulcères cutanés.

    Effets indésirables peu fréquents (entre 1 et 10 cas sur 1000 patients) :

    Douleur oculaire, troubles des glandes lacrymales/œil sec, douleur abdominale, diarrhée, nausées, chute de cheveux, œdème du visage, hémorragies importantes ou peau grasse, éruption morbilliforme.

    Effets indésirables rares (entre 1 et 10 cas sur 10 000 patients) :

    Dermatite avec de larges ampoules.

    Effets indésirables très rares (apparaît dans moins d’un cas sur 10 000 patients) suivants :

    Hémorragie gastro-intestinale, dysfonctionnement rénal, difficultés à respirer (asthme),

    Eruption cutanée infectée, intolérance cutanée au soleil.

    Des décolorations temporaires des cheveux au site d’application ont été notifiées. Ces effets indésirables sont habituellement réversibles à l’arrêt du traitement.

    Déclaration des effets secondaires

    Liste des effets indésirables possibles :

    ConjonctiviteInflammation cutanéeEczéma de contactEczémaOedèmeÉruption cutanéeHyperesthésieInflammationIrritableTonus augmentéNerveux/nerveuseDouleurParesthésieDémangeaisonsTrouble de la peauUlcèrePeau rougeHypertrophie cutanéePeau sècheRéaction cutanée