information medicament

CELLCEPT 1 g/5 ml, poudre pour suspension buvable

À quoi sert ce médicament ?

CellCept contient du mycophénolate mofétil.

• Il appartient à un groupe de médicaments appelés « immunosuppresseurs »

CellCept est utilisé pour prévenir le rejet, par votre organisme

• d’un rein, d’un cœur ou d’un foie qui vous a été greffé.

CellCept est prescrit en même temps que d’autres médicaments :

• la ciclosporine et les corticoïdes.

Que contient ce médicament ?

acide mycophénolique

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 187.79

Comment le prendre ?

Respectez toujours la posologie de ce médicament comme indiqué par votre médecin. Si vous n’êtes pas sûr, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Quelle quantité de médicament allez-vous prendre ?

La posologie dépend du type de greffe dont vous avez bénéficié. La posologie standard est présentée

ci-dessous. Le traitement se poursuivra aussi longtemps qu’il sera nécessaire de prévenir le rejet de l’organe greffé.

Greffe de rein

Adultes

• La première dose est administrée au cours des 3 jours suivant la greffe.

• La dose journalière est de 10 ml de suspension buvable (cela équivaut à 2 g de substance active), répartis en deux prises par jour.

• Prenez 5 ml de suspension buvable le matin et 5 ml de suspension buvable le soir.

Enfants (âgés de 2 à 18 ans)

• La dose administrée dépendra de la taille de l'enfant.

Greffe de cœur

Adultes

• La première dose est administrée dans les 5 jours suivant la greffe.

• La dose journalière est de 15 ml de suspension (cela équivaut à 3 g de substance active), répartis en deux prises par jour.

• Prenez 7,5 ml de suspension le matin et 7,5 ml de suspension le soir.

Enfants

• Il n’y a pas d’informations disponibles sur l'utilisation de CellCept chez les enfants qui ont bénéficié d’une greffe de cœur.

Greffe de foie

Adultes

• La première dose orale de CellCept vous sera donnée au moins 4 jours après la transplantation et lorsque vous serez capable d'avaler les médicaments.

• La posologie journalière est de 15 ml de suspension (cela équivaut à 3 g de principe actif), répartis en deux prises distinctes.

• Prenez 7,5 ml le matin et 7,5 ml le soir.

Enfants

• Il n’y a pas d’informations disponibles sur l'utilisation de CellCept chez les enfants qui ont bénéficié d’une greffe de foie.

Préparation de la suspension

Le médicament se présente sous forme d’une poudre. La poudre doit être mélangée avec de l’eau

purifiée avant d’être utilisée. Il est recommandé que CellCept suspension buvable soit préparée par votre pharmacien. Si vous devez la préparer vous-même, référez-vous à la rubrique 7 «

Préparation de la suspension ».

Comment prendre le médicament

Il est nécessaire d’utiliser la seringue et le bouchon adaptateur fournis avec le médicament afin de

mesurer la dose. Evitez d’inhaler de la poudre sèche mais également de vous en mettre sur la peau, dans la bouche ou le

nez. Evitez le contact de la suspension avec vos yeux.

• Si cela arrive, rincez abondamment vos yeux avec de l’eau Evitez le contact de la suspension avec votre peau.

• Si cela arrive, nettoyez soigneusement avec du savon et de l’eau.

1 Agitez vigoureusement le flacon fermé pendant environ 5 secondes avant chaque utilisation. 2 Retirez le bouchon de sécurité enfant.

3 Prenez la seringue et poussez le piston complètement vers le bas en direction de l’extrémité de la seringue.

4 Insérez fermement l’extrémité dans l’ouverture du bouchon adaptateur. 5 Retournez l’ensemble à l’envers (flacon et seringue) – voir schéma ci-dessous.

6 Retirez doucement le piston.

Continuez jusqu’à ce que la quantité souhaitée de médicament soit atteinte dans la seringue. 7 Retournez l’ensemble dans le bon sens.

Tenez le corps de la seringue et retirez avec précaution la seringue du bouchon adaptateur. Le bouchon adaptateur doit rester en place sur le flacon.

Mettez directement l’extrémité de la seringue dans votre bouche, videz son contenu dans la bouche et avalez-le.

Ne pas

mélangez la suspension avec un autre liquide avant de l’avaler Refermez la bouteille avec le bouchon de sécurité après chaque utilisation.

8 Immédiatement après la prise : démontez la seringue, rincez la à l’eau du robinet. Laissez-la sécher à l’air libre avant de l’utiliser à nouveau.

Ne pas

faire bouillir la seringue pour administration orale. N’utilisez pasde lingettes contenant un solvant pour le nettoyage. N’utilisez pas de tissus ou de lingettes pour le séchage.

En cas de perte ou d’endommagement des deux seringues, contactez votre médecin, pharmacien ou votre infirmier(e). Ils vous conseilleront sur la manière de continuer à prendre votre médicament.

Si vous avez pris plus de CellCept que vous n’auriez dû

Si vous avez pris plus de CellCept que vous n'auriez dû, consultez immédiatement votre médecin ou

allez directement à l’hôpital. Si une autre personne a pris accidentellement votre médicament, elle devra également consulter immédiatement un médecin ou aller directement à l’hôpital. Prenez la boîte du médicament avec vous.

Si vous oubliez de prendre CellCept

Si vous oubliez de prendre votre médicament à n’importe quel moment, prenez-le dès que vous vous

en rappelez. Ensuite, continuez à le prendre comme d’habitude. Ne prenez pas une dose double pour compenser la dose oubliée.

Si vous arrêtez de prendre CellCept

N’interrompez pas votre traitement par CellCept à moins que le médecin ne vous l’ait demandé. Si vous arrêtez votre traitement vous pouvez augmenter le risque de rejet de votre organe greffé.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tous n’y soient pas sujets.

Informez immédiatement votre médecin si vous remarquez l’un des effets indésirables graves suivants –vous pourriez avoir besoin d’un traitement médical urgent :

• Vous avez des signes d’infection tels que de la fièvre ou un mal de gorge

• Vous avez des ecchymoses (bleus) ou saignements inexpliqués

Troubles cardiaques et veineux tels que:

• Modification de la pression artérielle, rythme cardiaque accéléré, dilatation des vaisseaux sanguins.

Troubles pulmonairestels que :

• pneumonie, bronchite,

• présence de liquide au niveau des poumons ou dans la poitrine,

• sinusite.

Autres effets indésirablestels que :

• perte de poids, goutte, taux de sucre élevé, saignements, ecchymoses (bleus).

Liste des effets indésirables possibles :

AcidoseAngoisseTumeur bénigne de la peauBronchectasieCancer de la peauConfusEcchymosesRégurgitation de gazHypertrophie de la genciveHernieTroubles de la penséeIléusLeucocytoseMélénaPancytopénieFibrose pulmonaireFaiblesse musculaireDouleur abdominalePerte des cheveux ou de poilsAnémieArticulation douloureuseAsthénieInfection bactérienneInflammation du côlonConstipationTouxKysteDépressionDiarrhéePerturbation du goûtIndigestionRespiration difficileOedèmeInflammation de l'oesophageÉruption cutanéeJeûneFièvreGazInflammation de l'estomacHémorragie gastro-intestinaleGoutteMal de têteHématurieHémorragieHépatiteHyperbilirubinémieHyperglycémieHyperkaliémieHyperlipidémieAllergieHypertensionHypocalcémieSyndrome de carence en potassiumJaunisseLeucopénieTonus augmentéMal au coeurNerveux/nerveuseDouleurPancréatiteParesthésiePolypesOedème pulmonaireConvulsionsTrouble de la peauStomatiteAccélération cardiaqueThrombopénieTremblementThrombose veineuseTête qui tourneInfection viraleVomiFrissonsAgitationHypophosphatémieTumeur bénignePlaies dans la boucheHypomagnésémieSe sent très malMal musculaireUlcère gastro-intestinalInfection systémiqueEnzyme hépatiqueRéaction indésirableVasodilatationAcnéRétention d'acide uriqueInsomnieAffections respiratoires NCAPerte de poidsInfestationSomnolenceInfection