information medicament

NORPROLAC 150 microgrammes, comprimé

À quoi sert ce médicament ?

NORPROLAC appartient à une famille de médicament appelée les inhibiteurs de la prolactine. La prolactine est une hormone produite par une glande du cerveau (l’hypophyse). La prolactine sert principalement à activer la production du lait maternel. NORPROLAC va donc agir en diminuant la production de la prolactine.

Si vous êtes une femme, un taux élevé de prolactine peut être la cause :

    · de troubles sévères de votre cycle menstruel,

    · d’une stérilité,

    · et/ou d’une production excessive de lait maternel.

Si vous êtes un homme, un taux élevé de prolactine peut être la cause :

    · d’un développement excessif de vos seins (gynécomastie),

    Votre médecin vous a prescrit NORPROLAC pour diminuer votre taux élevé de prolactine dans le sang afin de traiter l’un de ces troubles.

Que contient ce médicament ?

quinagolide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 46.83

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Comment va se dérouler le traitement ?

Pour débuter le traitement, la dose initiale sera de 25 microgrammes puis votre médecin augmentera les doses.

NORPROLAC existe donc en 4 dosages différents (25, 50, 75 et 150 microgrammes). Chacun de ces dosages permet d’augmenter progressivement la dose, jusqu’à 300 microgrammes voire plus.

Vous débuterez le traitement en utilisant un kit d’initiation. Ce kit contient :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Vous devez contacter immédiatement votre médecin si vous ressentez une somnolence ou si vous vous endormez de manière soudaine.

Une augmentation progressive des doses permet de réduire les risques d’effets indésirables. Respectez bien les conseils de votre médecin.

Les effets indésirables surviennent habituellement les tous premiers jours de traitement. Vous ne devez pas arrêter votre traitement si ces effets apparaissent. En général, ils disparaissent durant le traitement.

Les effets secondaires très fréquents suivants surviennent chez plus d’un patient sur 10 :

    · nausées,

    · vomissements,

    · maux de tête,

    · vertiges

    · et fatigue.

Les effets secondaires fréquents suivants surviennent chez 1 à 10 patients sur 100 :

    · une baisse de la tension (hypotension orthostatique) qui peut provoquer des malaises ou exceptionnellement une syncope,

    · des douleurs abdominales, une constipation, diarrhée, une perte d’appétit,

    · une perte de sommeil,

    · une congestion nasale,

    · faiblesse musculaire.

Les effets secondaires rares suivants surviennent chez 1 à 10 patients sur 10 000 :

    · des somnolences,

    Vous pouvez ressentir les effets indésirables suivants :

      o des impulsions fortes de jouer (de l'argent) de façon excessive malgré des conséquences personnelles ou familiales graves.

      o un intérêt modifié ou augmenté pour la sexualité et un comportement suscitant des soucis importants pour vous ou d'autres personnes, par exemple une augmentation de la libido.

      o des achats ou des dépenses excessifs et incontrôlables.

      Informez votre médecin si vous ressentez l’un de ces comportements. Il envisagera des mesures pour prendre en charge ou réduire ces symptômes.

    Liste des effets indésirables possibles :

    Douleur abdominaleConstipationDiarrhéeSensation vertigineusePerte d'énergieMal de têteHypotension orthostatiqueCongestion nasaleMal au coeurVomiFaiblesse musculaireAnorexie mentale et boulimieInsomnie