information medicament

ZENTEL 0,4 g/10 mL, suspension buvable

À quoi sert ce médicament ?

ZENTEL 0,4 g/10 ml suspension buvable contient une substance médicamenteuse appelée albendazole. Ce médicament est un antiparasitaire (antihelminthique) de la famille des imidazolés.

Il est préconisé dans le traitement des parasitoses à giardiae, oxyures, ascaris, ankylostomes, tricocéphales, anguillules, trichines et tænia.

Que contient ce médicament ?

albendazole

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 4.03

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Votre médecin décidera de la dose et la durée d’administration de ZENTEL 0,4 g/10 ml, suspension buvable, dont vous (ou votre enfant) avez besoin. Cela dépendra de votre poids, âge et du type et de la sévérité de votre infection.

*En particulier en cas d'anguillulose, de trichocéphalose, de taeniasis, si l'examen parasitologique des selles réalisé 3 semaines après le traitement est positif, une seconde cure devra être entreprise.

En cas d’infections intestinales et cutanées vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 3 semaines.

Mode d'administration

Voie orale.

Ni purge, ni jeûne préalable au traitement ne sont nécessaires.

Dans le traitement de la trichinellose, le traitement doit être administré au moment des repas.

Agiter la suspension avant emploi.

Si vous avez pris plus de ZENTEL 0,4 g/10 ml, suspension buvable que vous n’auriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre ZENTEL 0,4 g/10 ml, suspension buvable :

Prenez la dose dès que possible, puis prenez la dose suivante à l’heure habituelle. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

En cas de doute, consultez votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Réactions cutanées sévères : demandez de l’aide à votre médecin immédiatement :

Un petit nombre de patients prenant ZENTEL 0,4 g/10 ml suspension buvable développent une réaction allergique qui peut se transformer en réactions cutanées encore plus graves, pouvant même mettre en jeu le pronostic vital si elles ne sont pas traitées.

Les symptômes de ces réactions incluent :

    · Eruption cutanée ou rougeur, pouvant former des cloques et ressemblant à des petites cibles (taches noires centrales entourées d’une zone plus pâle, avec un anneau sombre autour du bord) (érythème multiforme)

    Si vous remarquez n’importe lequel de ces symptômes, contactez votre médecin d’urgence.

Surveillez l’apparition de l’association de symptômes suivants :

    · Maux de tête pouvant être sévères

    · Nausées et vomissements

    · Convulsions

    Contactez immédiatement un médecin si vous ressentez ces effets.

    · Troubles gastro-intestinaux (douleurs gastriques ou abdominales, nausées, vomissement et diarrhées)

    · Maux de tête

    Effets indésirables dont la fréquence est indéterminée :

    · Réactions allergiques incluant éruption cutanée, démangeaisons, urticaire

    · Jaunissement de la peau

    · Perturbations du bilan hépatique (élévation des enzymes hépatiques)

    · Eruption cutanée ou rougeur, pouvant former des cloques et ressemblant à des petites cibles (taches noires centrales entourées d’une zone plus pâle, avec un anneau sombre autour du bord) (érythème multiforme)

    Si vous remarquez n’importe lequel de ces symptômes, contactez votre médecin d’urgence (voir « Réactions cutanées sévères » précédemment en rubrique 4).

    · Maux de tête

    Effets indésirables fréquents (affectant moins de 1 patient sur 10) :

    · Sensations vertigineuses

    · Troubles gastro-intestinaux (douleurs gastriques, nausées, vomissement)

    · Perte de cheveux transitoire et modérée régressant à la diminution ou à l’arrêt du traitement

    Effets indésirables peu fréquents (affectant moins de 1 patient sur 100) :

    · Réactions allergiques incluant éruption cutanée, démangeaisons, urticaire

    · Inflammation du foie (hépatite)

    Effets indésirables dont la fréquence est indéterminée :

    · Eruption cutanée ou rougeur, pouvant former des cloques et ressemblant à des petites cibles (taches noires centrales entourées d’une zone plus pâle, avec un anneau sombre autour du bord) (érythème multiforme)

    Si vous remarquez n’importe lequel de ces symptômes, contactez votre médecin d’urgence (voir « Réactions cutanées sévères » précédemment en rubrique 4)

    · Pancytopénie : diminution de toutes les lignées du sang (globules rouges, globules blancs et plaquettes) en raison de l’appauvrissement de la moelle osseuse en cellules formatrices des éléments du sang

    · Diminution importante de certains globules blancs dans le sang (leucopénie ou agranulocytose s’il s’agit des globules blancs appelés neutrophiles)

    Liste des effets indésirables possibles :

    Douleur abdominalePerte des cheveux ou de poilsSensation vertigineuseFièvreMal de têteMal au coeurVomiEnzyme hépatique