Notice médicament

information medicament

RECHOLAN 24,4 g/10,8 g, solution buvable

À quoi sert ce médicament ?

RECHOLAN est un produit pour lavage colique qui agit en augmentant le volume d'eau dans les selles. C'est une solution à boire, présentée en boîtes contenant deux flacons de 45 mL. Chaque flacon contient une dose qui doit être diluée dans de l’eau avant utilisation (voir rubrique 3).

Vous devez prendre RECHOLAN pour nettoyer votre côlon (appelé également « gros intestin ») avant un examen endoscopique ou radiologique du côlon ou une chirurgie colique. Il est important que votre côlon soit complètement vide pour que les médecins puissent le visualiser nettement.

RECHOLAN n'est pas un traitement de la constipation.

RECHOLAN est indiqué chez l’adulte

Que contient ce médicament ?

sodium (dihydrogénophosphate de)

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 9.02

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde

Dans de très rares cas, RECHOLAN peut entraîner des réactions allergiques accompagnées ou non d'une éruption cutanée. Si vos mains, votre visage, vos lèvres, votre gorge ou votre langue commence à gonfler, ou si vous avez des difficultés pour respirer ou avaler, contactez immédiatement votre médecin ou le service d'urgences de l'hôpital le plus proche.

Autres effets indésirables possibles de RECHOLAN :

Très fréquent (pouvant affecter plus de 1 patient sur 10) :

Nausées, douleurs abdominales, ballonnement et diarrhée, frissons, faiblesse et vertiges.

Fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

Vomissements, douleur thoracique et maux de tête.

Peu fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

Déshydratation.

Rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1000) :

Accumulation de calcium dans le rein

Très rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

Infarctus du myocarde, palpitations, baisse de la tension artérielle, modifications des taux de sels (électrolytes) dans le sang (ce qui peut entraîner des contractions et des spasmes musculaires), crampes musculaires, sensations de fourmillements et de picotements, perte de conscience et insuffisance rénale.

Indéterminée (la fréquence ne peut être estimée au vu des données disponibles).

Hyponatrémies (faible concentration de sodium dans le sang pouvant entrainer des troubles neurologiques tels qu’une confusion, un coma ou des convulsions).

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

Abdomen gonfléDouleur abdominaleAsthénieDouleur dans la poitrineDiarrhéeSensation vertigineuseMal de têteFrissonsLésionMal au coeurVomi